Distribution de la période d'infection des ascospores de venturia inaequalis

Vincent Philion, chercheur

Vincent Philion

Chercheur

450 653-7368
poste 350

Joindre Vincent Philion

Description

Amélioration du logiciel RIMpro pour mieux prédire le risque des infections de tavelure (venturia inaequalis) en cours de pluie.

Objectif(s)

  • Établir la distribution de la vitesse d'infection selon la température et de mieux comprendre l'effet des périodes de séchage sur la survie des spores.
  • Modification du logiciel RIMpro, déjà en usage et gratuit pour les producteurs, pour tenir compte des résultats du projet
  • Amélioration de la prise de décision pour les traitements, notamment en définissant mieux la période pendant laquelle les traitements de germination (traitements stop) sont recommandés.

De 2015 à 2018

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce logiciel protège l'investissement des pomiculteurs contre le feu bactérien, une maladie sporadique qui peut détruire entièrement un verger en une seule saison.

Partenaires

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec | Programme Prime-Vert

Cela pourrait vous intéresser

Diffuseur de phéromone
2016-2018 • Production fruitière

Utilisation à grande échelle de la confusion sexuelle contre le carpocapse de la pomme dans les vergers québécois

Projet ayant pour but d’augmenter les surfaces de vergers en confusion sexuelle contre le carpocapse de la pomme dans toutes les régions pomicoles du Québec.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Canneberges
2016-2018 • Production fruitière

Adaptation des mesures phytosanitaires pour les ravageurs et les maladies des cultures fruitières à l’égard des impacts des changements climatiques

Ce projet vise à documenter l’impact des changements climatiques sur les ravageurs et maladies des cultures fruitières du Québec

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Filet d'exclusion
2017-2019 • Production fruitière

Filets de polymères biosourcés pour l’amélioration des systèmes d’exclusion des ravageurs et la réduction de l’utilisation des pesticides et combustibles fossiles en agriculture (phase 1)

Ce projet vise à valider l'hypothèse selon laquelle un biopolymère peut être utilisé en remplacement d'un produit pétrolier d'origine fossile et à réduire davantage l'utilisation des pesticides sans effet adverse sur l'émission de GES.

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard
Daniel Cormier