Lâchers à grande échelle de trichogrammes pour lutter biologiquement contre la tordeuse des canneberges

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Ce projet vise à développer une méthode de lâchers inondatifs à grande échelle utilisant l’espèce de trichogrammes ciblée lors du projet précédent. Plus spécifiquement, le projet vise à comparer deux systèmes de lâchers à grande échelle ainsi que différentes doses. Un bilan coûts-bénéfices sera réalisé afin d’évaluer la méthode de lâchers la plus économique pour les producteurs et pour la comparer avec la méthode de traitements insecticides actuellement utilisée.

Objectif(s)

L’objectif général est de proposer une méthode de lutte biologique contre la tordeuse des canneberges à l’aide de trichogrammes qui serait accessible pour les producteurs de canneberges québécois et qui leur offrirait une alternative aux insecticides. Plus spécifiquement, le projet a pour objectif :

  • de développer une méthode de lâchers permettant une faible mortalité et une faible perte dans le système des trichogrammes;
  • de comparer l’efficacité de deux méthodes de lâchers à grande échelle;
  • de comparer deux doses de trichogrammes; et
  • d’effectuer un bilan coûts-bénéfices des deux méthodologies proposées et de les comparer avec la méthode de traitements insecticides actuellement utilisés.

De 2018 à 2021

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet va favoriser l'adoption de la lutte biologique contre les insectes nuisibles et diminuer l'utilisation des pesticides.

Partenaire

CETAQ

Cela pourrait vous intéresser

Bourdon
2017-2020 • Production fruitière

Aménagements fleuris en pomiculture : augmenter la biodiversité et la survie hivernale des bourdons pour assurer de meilleurs rendements — volet économique

L'IRDA réalise l’analyse économique d'un projet qui vise à examiner l’impact d’aménagements fleuris sur la biodiversité des bourdons dans les vergers.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Canneberges
2020-2022 • Production fruitière

Impacts de la température et du type de fertilisant organique sur la fourniture en azote du sol et la productivité des cannebergières en régie biologique

Projet pour une gestion flexible de la fertilisation azotée (type et doses) des cannebergières biologiques selon la température pour de meilleurs rendements.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Bleuetière
2019-2020 • Production fruitière

Étude des principaux facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements dans les bleuetières

Dans le cadre de ce projet, une bleuetière en année de production fera l’objet d’un suivi du statut hydrique du sol en 40 endroits afin de relier le prélèvement en eau aux rendements et à des facteurs physicochimiques et environnementaux pouvant expliquer la variabilité des rendements.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin