Développement d'une régie de fertilisation azotée basée sur les engrais verts complémentés d'un démarreur d'engrais de ferme pour la production de grains biologiques

Christine Landry, chercheure

Christine Landry

Chercheure

418 643-2380
poste 640

Joindre Christine Landry

Description

Dans une rotation blé/maïs-grain/soya, l'utilisation d’engrais verts comme fertilisants azotés principaux, complémentés lors de l’année en maïs-grain par un apport au démarrage d'azote rapidement disponible d'engrais de ferme, permettra d’obtenir des rendements en grains biologiques rentables tout en limitant les apports de phosphore. Le projet sera implanté à la Plateforme biologique de l'IRDA.

Objectif(s)

  • Évaluer différents scénarios de fertilisation intégrant des engrais verts et des engrais de ferme qui permettent de combler les besoins en azote d’une rotation blé/maïs-grain/soya en limitant les apports de phosphore.
  • Déterminer la quantité d'azote fourni par les engrais verts et les engrais de ferme.
  • Préciser les apports en phosphore des divers scénarios afin d’éviter, voir corriger, une problématique de saturation en phosphore du sol.
  • Caractériser in situ, en continu, la dynamique d'azote et de phosphore du sol du gel au dégel pendant les trois années.
  • Déterminer l’impact des scénarios sur le prélèvement en azote et le rendement des cultures, les paramètres agronomiques, biologiques et physiques du sol.

De 2015 à 2018

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes, Agriculture biologique

Services

Ce projet aidera les producteurs à corriger des problématiques de saturation en phosphore de leurs sols.

Partenaires

Cultivons l'avenir II | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Agriculture et Agroalimentaire Canada | Coop Agrobio du Québec | Club Bio Action | Producteurs de grains du Québec | Aliments Breton

Cela pourrait vous intéresser

Champ

Projet OGeMOS : Développement et déploiement WEB d’un outil de gestion de la matière organique des sols

Le projet a pour objectif de développer un outil polyvalent permettant de simuler l’évolution de la matière organique des sols sous l’effet des pratiques agricoles, permettant ainsi d’intégrer la préoccupation de la préservation à long terme de la matière organique des sols à la gestion courante des champs.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser
Sphaigne
2013-2017 • Grandes cultures

Développement de techniques de contrôle de la nappe d’eau dans les bassins de culture de sphaigne

Le but de ce projet était de développer des techniques afin de contrôler efficacement le niveau de la nappe d’eau dans des bassins de culture de sphaigne. Pour y arriver, des systèmes d’irrigation souterraine ont été mis en place sur différents sites expérimentaux.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout