CarTéCoS : Cartographie par télédétection de la couverture du sol

Simon Ricard

Chercheur, ing., M.Sc., M.A., Ph. D.

Joindre Simon Ricard

Description

Le projet CarTéCoS vise à développer une méthode automatisée d’évaluation par télédétection du pourcentage de couverture des sols par des résidus de culture et les cultures de couverture.

Objectif(s)

Développer et valider une méthode d'analyse d'images de télédétection satellitaire permettant de distinguer et de quantifier en période printanière hâtive le pourcentage de couverture du sol par les prairies, les cultures de couverture et les résidus de culture sur un retour de grandes cultures annuelles.

Réalisé en collaboration avec l’INRS-ETE, l’approche analytique de CarTéCoS est basée sur une méthodologie à trois échelles :

  1. micro-échelle : la collecte et l’analyse de photos numériques prises à l’aide de téléphones intelligents;
  2. méso-échelle : la collecte et l’analyse d’images multispectrales de haute-résolution spatiale obtenues par un drone;
  3. macro-échelle : l’analyse des images multi-source et multi-temporelle de Sentinel 2 et Landsat-8 (optiques) et radar Sentinel 1 par des algorithmes d’apprentissage profond automatique dans la plateforme infonuagique Google Earth Engine©.

De 2021 à 2023

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Partenaires

  • MAPAQ, PRIME-VERT, Sous-volet 2.2 Approche interrégionale
  • INRS-ETE
  • Opticonseils
  • GestrieSol
  • ProConseil

Cela pourrait vous intéresser

2017-2021 • Grandes cultures

Systèmes de grandes cultures à haut rendement et réévaluation de l’usage du glyphosate

Ce projet de l’IRDA vise à évaluer l’impact de l’application de divers taux de glyphosate dans des systèmes de grandes cultures sur le microbiome des sols et des rhizosphères des cultures.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
2018-2020 • Grandes cultures

Étude de synchronisation de la fourniture en N des engrais verts permettant la réduction ou le remplacement des applications de lisier de porc en post-levée du maïs-grain, en contexte de transition biologique

Présenter un moyen de combler une part significative des besoins en azote de cultures exigeantes grâce à une meilleure synchronisation de la fourniture en azote, tout en préservant la fenêtre de production de revenus du producteur.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2019-2022 • Grandes cultures

Évaluation de la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée

Ce projet de recherche initié par le centre de recherche sur les grains CÉROM vise à évaluer l’efficacité et la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée à base d’urée dans la culture du blé d’automne dans les conditions environnementales du Québec.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet