Développement et adaptation de technique de cultures de couverture à la région de l'Estrie (volet économique)

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chargé de projets

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Dans ce projet réalisé par le Club agroenvironnemental de l’Estrie, l’IRDA était responsable de l’analyse économique. Dans cette région, les producteurs reconnaissent l'intérêt de cultiver des cultures de couverture. Toutefois, il reste des questions techniques à résoudre afin de faciliter l’adoption des cultures de couverture par les producteurs agricoles.

Objectif(s)

  • Réaliser un essai de ray-grass intercalaire dans le maïs.
  • Réaliser un essai de céréales et de trèfle intercalaires dans le soya.
  • Réaliser un essai de pois fourrager après le blé.
  • Diffuser l’information produite.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Santé des sols

Service

Ce projet contribuera à l’adoption des cultures de couverture par les producteurs agricoles.

Partenaire

Club agroenvironnemental de l'Estrie

Cela pourrait vous intéresser

Orge
2013-2017 • Grandes cultures

Essais de fertilisation NPK pour la culture de l’orge en sol minéral à l’échelle du Québec

Ce projet vise à acquérir une meilleure connaissance des exigences nutritionnelles de l’orge afin d’outiller les producteurs, les conseillers et les acteurs du milieu agricole.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
2018-2019 • Grandes cultures

L'HebdEau : un projet pilote qui propose des outils d'aide à la décision pour la gestion de l'irrigation

Ce projet vise à offrir un outil d’aide à la décision qui s’appuie sur des observations en parcelles phares et sur la diffusion d’informations pertinentes aux entreprises qui irriguent.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Canola
2016-2019 • Grandes cultures

Impact de la gestion des effluents d’élevage et du travail du sol sur la qualité et la salubrité des eaux de drainage en cultures annuelles de canola et de blé

Du canola et du blé (rotation blé-maïs-canola) ont été semés en 2016 et 2017 sur 12 parcelles expérimentales comportant le travail du sol en parcelles principales (travail réduit et chisel) et le mode de fertilisation (engrais minéraux, 25 m3/ha de lisier et 50 m3/ha de lisier) en sous-parcelles.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Marc-Olivier Gasser