Projet OGeMOS : Développement et déploiement WEB d’un outil de gestion de la matière organique des sols

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Un bilan humique à l’équilibre est capital pour assurer la santé, la conservation, et la fertilité des sols. Le projet a pour objectif de développer un outil polyvalent destiné aux conseillers et aux producteurs agricoles permettant de simuler l’évolution de la matière organique des sols sous l’effet des pratiques agricoles, permettant ainsi d’intégrer la préoccupation de la préservation à long terme de la matière organique des sols à la gestion courante des champs. L’outil développé supportera le diagnostic à l’échelle des champs. L’outil permettra aussi de projeter dans le temps l’évolution du bilan humique suivant différents scénarios alternatifs de gestion, incluant des choix de cultures, des engrais verts, le retrait des résidus de cultures (pailles, tiges, etc.) et l’apport d’amendements organiques de diverses origines.

Objectif(s)

  • Réviser les connaissances actuelles sur la modélisation de la matière organique des sols.
  • Revoir les coefficients culturaux liés aux principales cultures du Québec.
  • Développer un outil sous licence libre, modulaire, adaptable et avec la possibilité d’être utilisé de manière indépendante ou intégré dans un autre logiciel.
  • Fournir la documentation appropriée sur la plateforme développée.
  • Documenter les valeurs cibles de teneurs en matières organiques des sols pour les différentes régions du Québec.
  • Développer des scénarios de changements de pratique agricoles.
  • Vérifier à l’aide de jeux de données provenant du contexte agroclimatique québécois, les effets de la variable pédoclimatique et de la classe de drainage des sols sur l’évolution de la matière organique dans les sols.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Grandes cultures, Production maraîchère

Secteurs d'activité

Santé des sols, Gestion des matières fertilisantes

Services

Cet outil permettra de prévoir les changements aux sols découlant de l'adoption de nouvelles pratiques agricoles.

Partenaire

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation – Programme Prime-Vert

Cela pourrait vous intéresser

Soya
2017-2019 • Grandes cultures

Potentiel des bandes fleuries comme réservoir de champignons entomopathogènes pour le contrôle du puceron du soya — volet économique

Analyse économique du potentiel des bandes fleuries comme réservoir de différentes espèces de pucerons sensibles à P. neoaphidis autour des champs de soya.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
2018-2022 • Grandes cultures

Lutte biologique contre le charançon de la silique dans la culture du canola – Volet économique

Ce projet vise à perfectionner les méthodes de lutte biologiques contre le charançon de la silique dans la culture du canola. Dans ce projet initié par Agriculture et Agroalimentaire Canada et mené au Québec par l’UQAM, l’IRDA assure l’analyse économique des pratiques mises à l’essai.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Engrais azoté
2019-2022 • Grandes cultures

Évaluation de la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée

Ce projet de recherche initié par le centre de recherche sur les grains CÉROM vise à évaluer l’efficacité et la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée à base d’urée dans la culture du blé d’automne dans les conditions environnementales du Québec.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile