Évaluation de techniques pour couper le cycle de développement des drosophiles à ailes tachetées ayant hiverné au Québec

Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Chercheure

450 653-7368
poste 363

Joindre Annabelle Firlej

Description

Depuis 2012, la drosophile à ailes tachetées, un insecte exotique envahissant, est maintenant présente dans les champs de petits fruits du Québec. Cet insecte cause habituellement des dommages aux petits fruits dont les récoltes ont lieu au cours des mois d’août et septembre (framboise d’automne, bleuet en corymbe et fraise d’automne), car le niveau de population de cet insecte devient important à ce moment et des dommages notables sont alors constatés sur les fruits (Lacroix, 2017). Jusqu’à tout récemment, nous ne savions pas si la drosophile hivernait au Québec. Cependant, l’hiver 2016-2017, lequel a été particulièrement doux avec une couverture de neige importante au sol, a fait en sorte que la DAT a été retrouvée de 2 à 3 semaines plus hâtivement dans les champs en 2017 (Lacroix et al., 2017), et cela malgré un printemps frais. Le piégeage de masse est une technique de lutte actuellement utilisée en Europe pour contrôler les populations de drosophiles. Nous évaluerons si cette méthode pourrait retarder ou diminuer la migration des populations dans les parcelles cultivées chez trois producteurs de l’île d’Orléans de 2018 à 2020.

Objectif(s)

L'objectif général du projet est de ralentir l’arrivée de la drosophile à ailes tachetées dans les parcelles cultivées à l’aide de piégeage de masse dans les sites d’hivernation.

  • Déterminer si des DAT hivernent dans les boisés à proximité de champs de petits fruits et à quelle intensité le cas échéant.
  • Démontrer l’efficacité du piégeage de masse à retarder et à diminuer la migration des DAT de leur site d'hivernation vers les champs de petits fruits.

De 2018 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet contribuera à freiner l’invasion des champs par un envahisseur exotique.

Partenaires

Prime-vert Volet 4 du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, RLIO

Cela pourrait vous intéresser

Fraises
2013-2018 • Production fruitière

Essais de fertilisation NPK pour la culture de la fraise en sol minéral à l’échelle du Québec

Ce projet permettra d’élaborer une grille révisée de fertilisation en N, P et K pour les fraises cultivées au Québec.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Bleuets
2015-2019 • Production fruitière

Régie raisonnée de l'eau pour le bleuet nain cultivé dans un contexte de climat variable et en évolution

Intervenir de façon raisonnée avec l'irrigation dans le bleuet nain cultivé (gel et stress hydrique) permettra de stabiliser les rendements tout en minimisant les impacts négatifs sur l’environnement.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Fraise
2019-2023 • Production fruitière

Adaptation de la régie de production de la fraise à jour neutre irriguée permettant une meilleure fonctionnalité des sols grâce à l'activation des microorganismes bénéfiques par l’ajout de carbone labile à l'implantation

Ce projet propose d'adapter la régie sans fertigation des producteurs de fraises par l'apport de carbone labile afin de maintenir ou de rétablir rapidement l'activité des microorganismes bénéfiques.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry