Développement d’une régie de production de fraises biologiques

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Dans un modèle de plantation à haute densité de fraisiers en motte sur paillis de plastique, ce projet visait à évaluer la toxicité d’insecticides biologiques pour lutter contre la punaise terne et l’anthonome du fraisier et d’herbicides biologiques contre les mauvaises herbes sur le rang et en bordure du rang.

Objectif(s)

  • Considérer des aspects de fertilisation.
  • Évaluer des méthodes de lutte contre la punaise terne et l'anthonome du fraisier.
  • Développer des méthodes de lutte aux mauvaises herbes sur le rang et en bordure du rang.
  • Analyser la rentabilité économique de ce mode de production.

De 2014 à 2018

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à ce que les producteurs québécois profitent de l'essor du marché des aliments biologiques.

Partenaire

Cultivons l'avenir II

Cela pourrait vous intéresser

Feu bactérien
2015-2018 • Production fruitière

Distribution de la période d'infection des ascospores de venturia inaequalis

Projet d'amélioration du logiciel RIMpro pour mieux prédire le risque des infections de tavelure en cours de pluie.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Camerises
2017-2019 • Production fruitière

Stratégies culturales pour la camerise : intervenir afin d’améliorer la productivité des vergers

Projet d'amélioration de la productivité des vergers de camerisiers en intervenant sur l’efficacité de prélèvement de l’eau et des éléments nutritifs par la culture.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Charançon de la prune
2015-2017 • Production fruitière

Lutte attracticide au charançon de la prune pour les vergers sous production conventionnelle et biologique

Une méthode de lutte attracticide a récemment été proposée par des chercheurs américains pour la lutte au charançon de la prune, mais elle est quasi-inutilisée en vergers, voire inconnue au Québec.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard