Gestion quantitative et qualitative de l’eau dans les cultures

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Conception et réalisation d'une formation destinée aux conseillers agricoles.

Objectif(s)

  • Évaluer le besoin en eau d’une entreprise conséquent à une régie raisonnée de l’irrigation.
  • Comprendre comment la culture, le sol, les objectifs de l’irrigation et les ressources disponibles renseignent sur l’évaluation du besoin en eau.
  • Connaître les systèmes d’irrigation pour bien les utiliser.
  • Évaluer la performance d’un système d’irrigation.
  • Connaître les outils d’aide à la décision.
  • Élaborer des stratégies d’irrigation selon le contexte de production de l’entreprise.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production maraîchère, Production fruitière

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ce projet permet aux intervenants et aux producteurs d'améliorer l’efficacité de leur utilisation de l’eau.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Chrysomèle rayée du concombre, crédit-photo : IRIIS Phytoprotection
2019-2022 • Production maraîchère

Développement de stratégies de piégeage massif de la chrysomèle rayée du concombre dans la production biologique de cucurbitacées

Projet visant à développer des stratégies de piégeage massif qui maintiennent les populations de chrysomèle rayée du concombre sous le seuil économique des dommages tout en minimisant les captures de pollinisateurs et d’ennemis naturels.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Concombres
2017-2018 • Production maraîchère

Essai de fertilisation k pour la culture du concombre frais sous fertigation à l’échelle du Québec

Ce projet vise à déterminer les doses en K (5 doses) à mettre avant la plantation dans le concombre sous plastique fertigué en azote.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Biofumigation
2014-2018 • Production maraîchère

Impact de la biofumigation sur la banque de semences et l’écologie des mauvaises herbes

La biofumigation pourrait être une avenue intéressante pour augmenter la mortalité des graines en dormance en agriculture biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc