Étude comparative d’engrais organiques à haut ratio N efficace/P total pour le développement de stratégies de fertilisation productives et durables en maraîchage biologique

Christine Landry, chercheure

Christine Landry

Chercheure

418 643-2380
poste 640

Joindre Christine Landry
Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté

Description

Les productions maraîchères sont exigeantes en azote. En bio, elles sont freinées par l’accès à une régie de fertilisation azotée performante et durable. Les engrais organiques utilisés sont en effet le plus souvent des engrais de ferme de faible efficacité riches en phosphore. Des produits commerciaux, tels le Biosol et l’Actisol, ont gagné en popularité, mais apportent encore des quantités notables de phosphore et sont coûteux. Des producteurs se sont tournés vers l’achat de granules de farine de luzerne dont le ratio Neff/Ptot pourrait être intéressant. Ces granules seront testés dans une culture de brocolis sur buttes plastifiées et irriguées et comparées avec les deux engrais organiques mentionnés plus haut, en plus d’un témoin sans apport d’azote. Les connaissances obtenues soutiendront le développement de stratégies intégrées de fertilisation contribuant à la compétitivité des entreprises et au meilleur usage de ces produits fertilisants.

Objectif(s)

  • Caractériser pour deux engrais de ferme couramment utilisés et un produit émergent les contenus en éléments fertilisants, en carbone labile et leur résistance à la minéralisation.
  • Mesurer leur effet sur le développement, la nutrition NPK et le rendement total et vendable du brocoli.
  • Comparer leurs coûts pour fournir les quantités nécessaires selon leur efficacité azotée.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes, Salubrité et innocuité des aliments

Services

Ce projet permettra de valider si les granules de farine de luzerne sont performantes en agriculture biologique.

Partenaires

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation – Programme Prime-Vert | Club Bio-Action | Éco-Luzerne

Cela pourrait vous intéresser

2018-2019 • Production maraîchère

Évaluation d’une régie d’application en bande fractionnée de fientes granulées de poules dans le chou en production maraîchage biologique

Ce projet vise à développer, pour les cultures maraîchères exigeantes en azote et cultivées en rangs - telles que le chou d’été - une régie de fertilisation utilisant les granules de fientes de poules afin de mettre à profit l’application en bande et le fractionnement.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Maïs
2017-2019 • Production maraîchère

Utilisation à grande échelle des trichogrammes contre la pyrale du maïs (ostrinia nubilalis) dans le maïs sucré frais et de transformation au Québec

Ce projet vise à augmenter le nombre de producteurs de maïs sucré frais et de transformation qui ont recours aux lâchers de trichogrammes pour lutter contre la pyrale du maïs afin d’atteindre un nombre total de 200 entreprises au Québec.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Irrigation goutte à goutte
2017-2018 • Production maraîchère

Fertigation de la pomme de terre par système d’irrigation goutte à goutte

Le présent projet souhaite conjuguer l’efficacité du goutte-à-goutte et du « fractionnement multiple de l’azote » afin de diminuer la dose totale d’azote apportée par unité de pomme de terre produite et d’offrir des alternatives économiques et environnementales avantageuses à la régie usuelle.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin