Sous-solage et drainage temporaire des sols à perméabilité réduite

Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Le projet a évalué et comparé en dispositif expérimental l'efficacité de deux types de sous-soleuses (sur bélier ou conventionnel avec tracteur) opérées en modes parallèle et perpendiculaire aux drains pour améliorer les conditions de drainage et la productivité des sols par rapport à la parcelle témoin. Trois sites d'essai ont été sélectionnés en Montérégie, au Centre-du-Québec et en Chaudière-Appalaches sur des sols argileux naturellement mal drainés et souffrant de compaction importante. Les gains de productivité réalisés au niveau des rendements de cultures commerciales (maïs, soya, céréales) ont été compilés, analysés et comparés en regard des changements observés au niveau des propriétés physiques et du comportement hydraulique des sols.

Objectif(s)

  • Mesurer et comparer l'efficacité de différentes techniques de sous-solage pour améliorer le drainage des sols et la productivité des cultures commerciales en sols moins perméables et compactes
  • Améliorer à moindre coût le drainage des sols peu perméables en comparaison au dédoublement ou à la réfection d'un système de drainage déjà dense.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Santé des sols

Service

Le sous-solage permet de redonner vie à des sols compactés en augmentant leur perméabilité.

Partenaires

Innov'Action | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Agriculture et Agroalimentaire Canada

Cela pourrait vous intéresser

Trèfle et blé
2014-2017 • Grandes cultures

Développement et adaptation de technique de cultures de couverture à la région de l'Estrie (volet économique)

Dans ce projet réalisé par le Club agroenvironnemental de l’Estrie, l’IRDA est responsable de l’analyse économique

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Chardon
2014-2017 • Grandes cultures

Propagation végétative et capacité régénérative du chardon et du laiteron sous régie biologique

Le but du projet était d’étudier la propagation végétative et la capacité de régénération du chardon et du laiteron afin d’établir des stratégies efficaces de désherbage.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
Maïs biologique
2015-2016 • Grandes cultures

Effets des extrêmes climatiques sur la fertilisation organique en production biologique de grains

Revue de littérature, enquête afin de documenter les effets des extrêmes climatiques sur les rendements et élaboration de scénarios de cultures ou de pratiques agricoles.

Chercheur : Marc-Olivier Gasser

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser