Impact de la gestion des effluents d’élevage et du travail du sol sur la qualité et la salubrité des eaux de drainage en cultures annuelles de canola et de blé

Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté
Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Du canola et du blé (rotation blé-maïs-canola) ont été semés en 2016 et 2017 sur 12 parcelles expérimentales comportant le travail du sol en parcelles principales (travail réduit et chisel) et le mode de fertilisation (engrais minéraux, 25 m3/ha de lisier et 50 m3/ha de lisier) en sous-parcelles. Des échantillons de sol sont prélevés au printemps et à l'automne à des profondeurs de 0-10, 10-20 et 20-40 cm pour fins d'analyses physico-chimiques (éléments majeurs et mineurs, etc.) et microbiologiques (E. coli, entérocoques et gènes de résistance aux antibiotiques). Une caractérisation physico-chimique et microbiologique sera aussi faite dans le lisier épandu ainsi que dans l'eau des drains prélevée selon l'importance des événements de pluie (environ 18 échantillonnages par an). Les rendements des cultures ainsi que leurs prélèvements en éléments majeurs et mineurs seront aussi mesurés.

Objectif(s)

  • Mesurer l'effet du mode de fertilisation et du travail du sol sur le rendement du maïs et du canola, ainsi que sur la qualité physico-chimique et microbiologique des eaux de drainage et du sol.
  • Préciser les effets d'épandages répétés de lisier de porc sur les gènes de résistance dans le sol et l'eau de drainage.

De 2016 à 2019

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Salubrité et innocuité des aliments

Service

Les conclusions de ce projet aideront les producteurs à produire des denrées respectant les plus hauts critères de salubrité.

Partenaires

Cultivons l'avenir II | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Programme Innov'Action | Agriculture et Agroalimentaire Canada | Université de Montréal

Cela pourrait vous intéresser

Analyse coûts/bénéfices d’actions proposées afin de réduire l’apport en phosphore à la Baie Missisquoi en provenance du bassin-versant de la Rivière de la Roche

Le sous-bassin versant de la Rivière de la Roche a un des taux les plus élevés d’exportation de phosphore et de sédiments de l’ensemble du bassin de la Baie Missisquoi, laquelle interpelle particulièrement le milieu agricole. 

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Luc Belzile
Maïs biologique
2015-2018 • Grandes cultures

Développement d'une régie de fertilisation azotée basée sur les engrais verts complémentés d'un démarreur d'engrais de ferme pour la production de grains biologiques

Dans une rotation blé/maïs-grain/soya, l'utilisation d’engrais verts permettra d’obtenir des rendements en grains biologiques rentables tout en limitant les apports de phosphore.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Canola
2019-2022 • Grandes cultures

Étude de rentabilité des traitements insecticides contre la cécidomyie du chou-fleur sur les rendements du canola

Projet visant à évaluer le potentiel de rentabilité de l’utilisation des insecticides pour lutter contre la cécidomyie du chou-fleur dans la culture du canola.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile