Suivi hydrologique du projet de verdissement du ruisseau Campbell

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud

Description

L’équipe de l’IRDA a assuré la réalisation du suivi hydrologique de la branche 1 du ruisseau Campbell (bassin d'intervention) de même que de la branche principale, utilisée comme bassin témoin. Le suivi hydrométrique était supporté par l’installation de sondes multi-paramètres (conductivité et turbidité), la collecte et le dosage des échantillons d’eau, de même que l’estimation des débits séparés (surface/souterrain) et des flux de sédiments et de nutriments.

Objectif(s)

  • Évaluer l’effet d’une combinaison de méthodes innovatrices d’aménagement de cours d’eau et de ses rives sur la qualité de l’eau.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

L’IRDA réalise aussi des mandats pour des municipalités et des organismes publics désireux de protéger des prises d’eau potable et des plans d’eaux destinés aux activités de plaisance.

Partenaire

Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi

Cela pourrait vous intéresser

Ruisseau
2016-2019

Suivi hydrologique des bassins versants de Saint-Zotique, Québec

L’équipe de l’IRDA réalise le suivi hydrologique des trois principaux bassins versants de Saint-Zotique.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Drains
2015-2018

Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser
Champ de maïs
2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser