Évaluation de la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chercheur

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Ce projet de recherche initié par le centre de recherche sur les grains CÉROM vise à évaluer l’efficacité et la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée à base d’urée dans la culture du blé d’automne dans les conditions environnementales du Québec.

Dans ce projet, l’IRDA est responsable de l’analyse de rentabilité de la pratique.

Objectif(s)

  • Comparer les effets de l’urée non traitée et de trois engrais azotés à efficacité améliorée sur :
    • les rendements et la qualité des grains du blé d’automne;
    • l’efficacité d’utilisation de N par le blé d’automne;
    • la rentabilité de la culture du blé d’automne.

De 2019 à 2022

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes

Service

Les analyses économiques de l'IRDA permettent notamment de mesurer les coûts d'implantation et la rentabilité de pratiques agricoles.

Partenaire

Centre de recherche sur les grains

Cela pourrait vous intéresser

2018-2019 • Grandes cultures

L'HebdEau : un projet pilote qui propose des outils d'aide à la décision pour la gestion de l'irrigation

Ce projet vise à offrir un outil d’aide à la décision qui s’appuie sur des observations en parcelles phares et sur la diffusion d’informations pertinentes aux entreprises qui irriguent.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Tomates

Révision des grilles de référence en fertilisation du MAPAQ

En tant que mandataire du plan de révision des grilles de référence en fertilisation, l’IRDA effectue la planification, la coordination et le suivi des activités requises pour la révision des grilles de référence en fertilisation du MAPAQ.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Champ de soya
2019-2021 • Grandes cultures

Validation et mise en oeuvre d'un modèle prévisionnel de la sclérotiniose du soya au Québec

Une meilleure compréhension des facteurs de risques favorisant le développement de cette maladie permettra d'adopter une stratégie de lutte plus respectueuse de l'environnement et plus économique pour les agriculteurs du Québec.

Chercheur : Marc-Olivier Gasser

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser