Expérimentation des quantités optimales d’orge nue en remplacement du maïs-grain dans l’alimentation des bovins laitiers en climat nordique – Volet économique

Luc Belzile

Description

Le but de ce projet est de mesurer la quantité optimale d’orge nue pouvant remplacer une partie du maïs-grain dans une ration alimentaire pour les vaches laitières sans affecter la production de lait et ses composantes (gras, protéines et urée). Dans ce projet initié par Agrinova, l’IRDA assure l’analyse économique de la pratique mise à l’essai.

Objectif(s)

  • Réaliser la budgétisation partielle de la substitution du maïs-grain par l’orge nue dans la ration des vaches laitières.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Bien-être animal

Service

Ce projet contribuera à la diminution des coûts de production et à la compétitivité des producteurs laitiers.

Partenaires

Agrinova | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Innov’Action, volet 2

Cela pourrait vous intéresser

2019-2020 • Production animale

Développement d’un outil de mesure de la qualité de l’air dans les bâtiments d’élevage avec une interface numérique intégrée

Mission en Belgique pour le développement d’un outil intégré de la mesure de la qualité de l’air en bâtiment d’élevage.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2019-2022 • Production animale

Développement de stratégies pour réduire et contrôler des agents pathogènes dans l’eau d’abreuvement dans les élevages extérieurs de vaches-veaux

Les éleveurs de vaches-veaux maximisent l'élevage extérieur et la qualité de l'eau d'abreuvement a un impact direct sur la santé animale et sur la dissémination possible d'agents pathogènes dans l'environnement. En influençant la santé des bovins, la qualité de l'eau de boisson a aussi un impact sur la présence d'agents pathogènes lors de l'abattage et donc sur la salubrité des aliments produits.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Stéphane Godbout

Irrigation des plantes fourragères : outiller le milieu pour qu’il puisse prendre les bonnes décisions

Projet d'irrigation des plantes fourragères pour diminuer le risque que représentent les périodes de sécheresse.

Chercheurs : Carl Boivin Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
F