Sélection, technique de production de masse et efficacité sur le terrain d'une souche zoophage de la punaise de la molène

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Le projet vise à sélectionner une lignée de la punaise de la molène afin de lutter contre le tétranyque à deux points et le tétranyque rouge pendant la période de juillet à août (période où les populations peuvent pulluler).

Objectif(s)

  • Effectuer une sélection d'une lignée vorace contre les tétranyques par sélection isogroupe;
  • Évaluer sur le terrain le taux d’introduction minimal de punaises requis pour maintenir les populations de tétranyques sous le seuil économique;
  • Déterminer le temps de résidence de la punaise et leur efficacité sur les pommiers;
  • Améliorer les techniques d'élevage de masse en testant 2 sources de nourriture alternative et 2 plantes hôtes.

De 2016 à 2019

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

La lignée de punaises de la molène que sélectionnera l'IRDA pourra lutter contre le tétranyque à deux points et le tétranyque rouge, deux ravageurs majeurs des pommiers.

Partenaires

Université du Québec à Montréal | Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel

Cela pourrait vous intéresser

Tordeuse à bandes obliques, Crédit-photo : Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ
2019-2022 • Production fruitière

Stratégie de lutte biologique contre la tordeuse à bandes obliques en verger sous confusion sexuelle contre le carpocapse de la pomme

Élaboration d'une stratégie de lutte biologique contre la tordeuse à bandes obliques dans un contexte où la confusion sexuelle contre le carpocapse de la pomme est utilisée.

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Gérald Chouinard
Feu bactérien
2015-2018 • Production fruitière

Distribution de la période d'infection des ascospores de venturia inaequalis

Projet d'amélioration du logiciel RIMpro pour mieux prédire le risque des infections de tavelure en cours de pluie.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion