Impact du type de plancher sur les émissions d’odeurs en production porcine : évaluation des émissions moyennes et quantification des réductions dans les bâtiments d’engraissement

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur, ing., agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

Le but du projet est de démontrer que les bâtiments porcins de nouvelle génération, avec plancher latté au 2/3 ou plus de la superficie dégagent moins d’odeurs.

Objectif(s)

  • Établir une méthodologie simplifiée de mesure des émissions d’odeurs.
  • Quantifier les émissions d’odeurs émanant des engraissements en fonction de leur type de plancher.

De 2016 à 2017

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Bien-être animal, Qualité de l'air

Services

L'expertise de l'IRDA permet aux producteurs de rentabiliser leurs investissements en augmentant la durée de vie de bâtiments agricoles qui favorisent le bien-être des animaux d’élevage.

Partenaire

Centre de développement du porc du Québec

Cela pourrait vous intéresser

2019-2021 • Production animale

Détermination du facteur de charge de phosphore dans l’élevage de bisons au Québec

Projet pour déterminer la valeur réelle de la charge de phosphore reliée à la production de bisons au Québec.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2016-2017 • Production animale

Rédaction d’un guide technique pour la mise à jour des valeurs de volume de litière, de perte d’eau et de rebus d’alimentation afin de déterminer le volume total à considérer pour la conception des structures d’entreposage

Pour la conception des réservoirs, le volume total à entreposer doit-être calculé. Le présent guide vise à fournir la méthode de calcul complète afin de prendre en compte l’ajout de litières et les pertes d’aliment et d’eau.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2017-2019 • Production animale

Expérimentation des quantités optimales d’orge nue en remplacement du maïs-grain dans l’alimentation des bovins laitiers en climat nordique – Volet économique

Analyse économique d'un projet visant à mesurer la quantité optimale d’orge nue pouvant remplacer une partie du maïs-grain dans une ration alimentaire pour les vaches laitières sans affecter la production de lait et ses composantes.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet