Élaboration d’un outil interactif de prédiction du développement et de dépistage automatisé pour le suivi des populations de tordeuse des canneberges au sein de cannebergières commerciales

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur, Ph. D.

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

L'objectif du projet est d'outiller les producteurs de canneberges en matière de phytoprotection afin d'assurer la pérennité du secteur biologique qui fait la fierté de la province, mais également réduire l'impact sur la santé humaine et l'environnement des interventions phytosanitaires en optimisant le suivi et les périodes d'intervention du ravageur majeur de la culture: la tordeuse des canneberges. Cet insecte, dont les dommages peuvent engendrer une diminution des rendements pouvant atteindre jusqu'à 95% de la récolte annuelle, représente la principale menace quant à la pérennité du secteur biologique.

Objectif(s)

  • Optimiser le modèle bioclimatique de développement de l'insecte.
  • Créer un outil interactif permettant de modéliser l'impact des traitements phytosanitaires sur la dynamique des populations locales et simuler les interventions futures afin de cibler les périodes optimales d'interventions.
  • Développer l'utilisation des pièges automatisés pour le dépistage de l'insecte.

De 2020 à 2023

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Santé des sols, Protection de l'eau, Qualité de l'air

Services

Partenaires

CETAQ
APCQ
CEROM

Programme : PALCCA

Cela pourrait vous intéresser

2018-2023 • Production fruitière

Moyens de lutte durables pour les ravageurs du pommier

Ce projet pancanadien, réalisé en Ontario, au Québec, en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick, porte sur des stratégies de lutte de trois ravageurs clés en pomiculture.

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Gérald Chouinard
2014-2017 • Production fruitière

Développement et mise au point d'un attracticide pulvérisable pour la lutte aux mouches téphritides en arboriculture fruitière

Le projet visait à tester une série d'attracticides qui puissent être mélangés et utilisés à l'aide du pulvérisateur habituel du producteur, sans besoin d'achat d'un équipement additionnel spécialisé et/ou dispendieux et sans besoin de faire modifier un véhicule et/ou d’acquérir un pulvérisateur additionnel.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier

Impact économique de la résistance aux fongicides en horticulture

Projet visant à inventorier l’état des connaissances de la résistance de différents pathogènes aux fongicides et à procéder à une évaluation préliminaire de l'impact économique de la résistance aux fongicides.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

F