Intelligence artificielle - Développement d'un système d’aide à la décision pour optimiser le rendement et la valeur nutritive de la luzerne en lien avec la santé des sols

Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur, agr., Ph. D.

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé, chargée de projets en pédologie

Catherine Bossé

Chargée de projets en pédologie, agr.

418 643-2380
poste 405

Joindre Catherine Bossé

Description

Coordonné par l’Association canadienne pour les plantes fourragères (ACPF) en partenariat avec la Coordination des services-conseils (CSC), l’IRDA, Lactanet, Agritel, l’Université Laval et la Polytechnique de Montréal, ce projet vise à développer un outil numérique pour améliorer la production de luzerne.

Le développement d’un outil d’aide à la décision est nécessaire aux producteurs pour reconnaitre les conditions qui impactent la croissance, le rendement et la qualité nutritionnelle de la luzerne, mais aussi pour évaluer les gains anticipés après correction de problèmes. Pour ce faire, l’intelligence artificielle, l’expertise de chercheurs et la participation de 20 conseillers spécialisés en production fourragère et de 80 producteurs du Québec et des provinces maritimes seront combinées.

L’application sera facile d’utilisation. Elle permettra la valorisation de données sur la valeur nutritive des fourrages obtenue à la ferme (par analyse en proche infrarouge), l’analyse courante de sols, l’évaluation de la santé d’un profil de sol au champ et finalement, la prédiction de la qualité nutritive et du rendement de la luzerne.

Objectif(s)

Ce projet vise à développer un outil d’aide à la décision numérique permettant l’amélioration de la qualité nutritive et du rendement de la luzerne à partir d’analyses de la qualité nutritive des fourrages, basés sur sa relation avec la fertilité et la santé des sols tout en incluant les autres paramètres pédoclimatiques qui définissent les conditions de production de la luzerne.

De 2020 à 2024

Durée du projet

Grandes cultures, Production animale

Secteurs d'activité

Partenaires

Association canadienne pour les plantes fourragères (ACPF) | Coordination des services-conseils (CSC) | Lactanet | Agritel | Université Laval | Polytechnique Montréal

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Grandes cultures

Impacts agronomiques et environnementaux de divers types d’engrais organiques et d’engrais verts en production biologique de grandes cultures

Ce projet a permis d’évaluer l’effet de différents modes de fertilisation du maïs, du soya et du blé sur les rendements commercialisables, la qualité des récoltes et les pertes de nitrates et de microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain l’environnement.

Chercheure : Caroline Côté

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
2019-2022 • Grandes cultures

Impact des céréales d’automne sur la rentabilité, l’amélioration de la santé du sol et la réduction de l’usage des pesticides par rapport aux céréales de printemps

Dix sites d’essai seront installés deux années consécutives chez les producteurs dans dix régions en régie conventionnelle ou biologique pour comparer la performance des céréales d’automne à celle des céréales de printemps.

Chercheurs : Marc-Olivier Gasser Caroline Côté Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Caroline Côté
2020-2024 • Grandes cultures

Des balises techniques, économiques, sociales et environnementales au recours à l’Irrigation du maïs, du soya et des plantes fourragères

Ce projet de recherche vise l’instauration de balises techniques, économiques, sociales et environnementales lors de l’irrigation des grandes cultures et des plantes fourragères.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Catherine Bossé
Simon Ricard