Utilisation optimale de l'eau et des nutriments par les cultures au moyen du drainage contrôlé

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud, retraité

Chercheur, Ph. D.

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud, retraité

Description

La gestion du système de drainage souterrain au moyen d'une chambre de contrôle localisée à l'exutoire du collecteur des drains est proposée comme moyen pour assurer un meilleur approvisionnement en eau des cultures de même que pour limiter le lessivage des d'éléments nutritifs depuis la couche arable du sol vers les cours d'eau. La démarche du projet repose sur des mesures en continu des hauteurs de la nappe d'eau au champ, des exportations d'eau et des flux de sédiments, d'azote et de phosphore au drain de quatre champs en production de grandes cultures en Montérégie. Des mesures de rendement des cultures compléteront l'évaluation de la gestion du drainage contrôlé à l'essai sur les quatre sites à l'étude et permettront de proposer des adaptations sur mesure de la pratique afin d'en optimiser les bénéfices agronomiques, économiques et environnementaux.

Objectif(s)

  • Évaluer les bénéfices agronomiques et environnementaux découlant d'une pratique du drainage contrôlé modulée en fonction des périodes de l'année (Drainage de précision).
  • Évaluer les effets de la régie du drainage souterrain quant à :
    • la rétention de la nappe d'eau et au maintien d'un bilan hydrique favorable à la qualité du sol et au développement des cultures;
    • la diminution des exportations d'azote et de phosphore par les drains souterrains;
    • la réponse du rendement des cultures et de la qualité des récoltes.

De 2019 à 2022

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Santé des sols

Service

Le drainage contrôlé réduit le lessivage des éléments nutritifs vers les cours d'eau.

Partenaires

Ferme Astral | Groupe Pro-Conseil | Les Semis 2000 Plus | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Cela pourrait vous intéresser

Analyse coûts/bénéfices d’actions proposées afin de réduire l’apport en phosphore à la Baie Missisquoi en provenance du bassin-versant de la Rivière de la Roche

Le sous-bassin versant de la Rivière de la Roche a un des taux les plus élevés d’exportation de phosphore et de sédiments de l’ensemble du bassin de la Baie Missisquoi, laquelle interpelle particulièrement le milieu agricole. 

Chercheurs : Aubert Michaud, retraité Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité

Intelligence artificielle - Développement d'un système d’aide à la décision pour optimiser le rendement et la valeur nutritive de la luzerne en lien avec la santé des sols

Ce projet vise le développement d'un outil d’aide à la décision numérique permettant l’amélioration de la qualité nutritive et du rendement de la luzerne à partir d’analyses de la qualité nutritive des fourrages, basés sur sa relation avec la fertilité et la santé des sols tout en incluant les autres paramètres pédoclimatiques qui définissent les conditions de production de la luzerne.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé

Vitrines en santé et en conservation des sols : s’inspirer des meilleures approches en grandes cultures

Projet ayant pour objectif de susciter l’intérêt pour les approches en santé et en conservation des sols et de favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs québécois en grandes cultures.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé