Lutte biologique contre le charançon de la silique dans la culture du canola – Volet économique

Luc Belzile

Description

Ce projet vise à perfectionner les méthodes de lutte biologiques contre le charançon de la silique dans la culture du canola. Dans ce projet initié par Agriculture et Agroalimentaire Canada et mené au Québec par l’UQAM, l’IRDA assure l’analyse économique des pratiques mises à l’essai.

Objectif(s)

  • Réaliser l’analyse économique relative aux essais de lutte biologique du charançon de la silique dans la culture de canola;
  • Évaluer l'efficacité de T. Perfectus pour la gestion du charançon de la silique et mesurer l'impact économique du parasitisme et du ravageur sur la production de canola;
  • Évaluer les effets non ciblés des parasitoïde exotiques au Québec sur les charançons de la silique dans la culture du canola.

De 2018 à 2022

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Les analyses économiques de l'IRDA permettent notamment de mesurer les coûts d'implantation et la rentabilité de pratiques agricoles.

Partenaires

Agriculture et Agroalimentaire Canada, Université du Québec à Montréal

Cela pourrait vous intéresser

2013-2017 • Grandes cultures

Essais de fertilisation NPK pour la culture de l’orge en sol minéral à l’échelle du Québec

Ce projet vise à acquérir une meilleure connaissance des exigences nutritionnelles de l’orge afin d’outiller les producteurs, les conseillers et les acteurs du milieu agricole.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry

Vitrines en santé et en conservation des sols : s’inspirer des meilleures approches en grandes cultures

Projet ayant pour objectif de susciter l’intérêt pour les approches en santé et en conservation des sols et de favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs québécois en grandes cultures.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Catherine Bossé
2014-2017 • Grandes cultures

Développement et adaptation de technique de cultures de couverture à la région de l'Estrie (volet économique)

Dans ce projet réalisé par le Club agroenvironnemental de l’Estrie, l’IRDA est responsable de l’analyse économique

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet