Combinaison synergique de levures, enzymes et acides organiques comme alternative efficace, écologique et économique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

De façon générale, ce projet vise à développer une alternative, économique, efficace et écologique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets par le développement d’une nouvelle formulation à base de levures, d'enzymes et d'acides organiques

Objectif(s)

  • Réduire l’utilisation d’antibiotiques dans l'élevage intensif de poulets de chair.
  • Produire des enzymes et des acides organiques.
  • Préparer des diètes alimentaires supplémentées avec la formulation.
  • Analyser le cycle de vie de la nouvelle pratique proposée.
  • Réaliser une analyse technico économique.

De 2013 à 2018

Durée du projet

Production animale

Secteurs d'activité

Bien-être animal, Salubrité et innocuité des aliments

Services

L'IRDA travaille à développer des alternatives aux antibiotiques pour l’élevage de poulets.

Partenaire

Institut national de la recherche scientifique - Centre Eau, Terre et Environnement (INRS-ETE)

Cela pourrait vous intéresser

Vaches laitières
2017-2019 • Production animale

Expérimentation des quantités optimales d’orge nue en remplacement du maïs-grain dans l’alimentation des bovins laitiers en climat nordique – Volet économique

Analyse économique d'un projet visant à mesurer la quantité optimale d’orge nue pouvant remplacer une partie du maïs-grain dans une ration alimentaire pour les vaches laitières sans affecter la production de lait et ses composantes.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Baissières
2015-2017 • Production animale

Aménagement de risbermes et de baissières pour augmenter l’efficacité des bandes végétatives filtrantes autour des enclos d’hivernage

Le projet consistait à poursuivre les analyses et la réflexion sur la façon d’aménager et de gérer des baissières à la ferme pour réduire les volumes de ruissellement et les charges.

Chercheur : Marc-Olivier Gasser

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Vache et veau
2019-2022 • Production animale

Développement de stratégies pour réduire et contrôler des agents pathogènes dans l’eau d’abreuvement dans les élevages extérieurs de vaches-veaux

Les éleveurs de vaches-veaux maximisent l'élevage extérieur et la qualité de l'eau d'abreuvement a un impact direct sur la santé animale et sur la dissémination possible d'agents pathogènes dans l'environnement. En influençant la santé des bovins, la qualité de l'eau de boisson a aussi un impact sur la présence d'agents pathogènes lors de l'abattage et donc sur la salubrité des aliments produits.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Stéphane Godbout