Évaluation de stratégies d'irrigation afin d'améliorer la nutrition minérale de la fraise d'été biologique produite sur sol butté recouvert de paillis de plastique noir

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Le projet se déroule à la Plateforme d'innovation en agriculture biologique de l'IRDA. Les fraises (cultivar Cleary) sont produites sur un sol butté recouvert de paillis de plastique noir. Les stratégies d’irrigation étudiée à l’été 2015 et 2016 sont établies en fonction du type de système d’irrigation (tube ou piquet), du nombre de tubes goutte à goutte, de la fréquence et de la durée des épisodes d'irrigation.

Objectif(s)

Dans un contexte de production de fraises d'été en régie de culture biologique, sur sol butté recouvert de paillis de plastique noir :

  • Évaluer des stratégies d'irrigation favorables à l'humidification d'un volume maximal de sol.
  • Améliorer la nutrition minérale via une meilleure nutrition hydrique.
  • Mesurer l'impact des stratégies d'irrigation sur les rendements en fruits.
  • Évaluer les coûts des stratégies à l'étude.

De 2015 à 2017

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ce projet permet aux producteurs de mieux utiliser l’eau, de diminuer le recours aux engrais et d’augmenter leurs rendements.

Partenaires

Cultivons l'avenir II | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec - Programme Innov'Action |Agriculture et Agroalimentaire Canada | Dubois Agrinovation

Cela pourrait vous intéresser

Drosophile à ailes tachetées
2016-2019 • Production fruitière

Stratégies de lutte pour réduire l’impact phytosanitaire de la drosophile à ailes tachetées

Ce projet vise à valoriser la lutte biologique de la drosophile à ailes tachetées par l’évaluation d’un complexe d’ennemis naturels attaquant divers stades de développement de ce ravageur.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Bleuets

Détection des spores de pucciniastrum geopertianum – rouille balais sorcière bleuet

Ce projet vise à déterminer si le symptôme de balais de sorcière, observable sur le bleuetier, est vraiment causé par la rouille Pucciniastrum geopertianum qui sévit sur le sapin baumier.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue