Explorer le potentiel de l’imagerie thermique acquise par drone pour la détection du stress hydrique en culture du bleuet nain

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Le principe de l’imagerie thermique repose sur le fait qu’une plante en stress hydrique transpire peu et que la température de son couvert végétal est plus élevée que celui d’une plante bien pourvue en eau. La lecture de la température du couvert végétal d’un champ donné à l’aide d’un drone permettrait d’évaluer rapidement la condition de stress hydrique d’une culture comme le bleuet nain et ainsi évaluer la nécessité d’irriguer.

Objectif(s)

  • Explorer le potentiel de détection du stress hydrique dans la culture du bleuet nain à l’aide d’un capteur infrarouge thermique embarqué sur un drone.

De 2017 à 2018

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

L'IRDA possède une expertise reconnue en agriculture de précision.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Institut national de la recherche scientifique

Cela pourrait vous intéresser

Cécidomyie du pommier
2014-2017 • Production fruitière

Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Feu bactérien
2017-2020 • Production fruitière

Mandat sur le feu bactérien

Projets de recherche visant à réduire la problématique du feu bactérien.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Pommiers
2017-2018 • Production fruitière

Analyse du flux de sève pour évaluer la dynamique d’absorption d’eau du pommier

Il est envisageable de mesurer le flux de sève du pommier et de l’associer aux conditions hydriques du sol et aux conditions météorologiques.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin