Évaluation de scénarios de gestion intégrée et soutenable de l’eau dans le complexe tourbeux de Lanoraie

Simon Ricard

Chercheur, ing., M.Sc., M.A., Ph. D.

Joindre Simon Ricard

Description

Le projet SCELANEAU vise à analyser des solutions techniques permettant de concilier les prélèvements en eau pour l’irrigation des cultures et le maintien des fonctions hydrologiques et écologiques du complexe tourbeux de Lanoraie. Le territoire visé couvre 364 km², chevauche 7 municipalités et inclut un complexe tourbeux de 76 km² dont l’évolution récente, tout comme les perspectives d'évolution dans un contexte de changements climatiques, sont inquiétantes : assèchement estival, transformation graduelle de la végétation typique d’une tourbière vers une végétation arborée. L’objectif général du projet est de développer et d’évaluer la faisabilité et la pertinence de scénarios techniques visant à concilier les usages agricoles de l’eau (et des autres usagers) et le maintien des fonctions hydrologiques du complexe tourbeux de Lanoraie dans un contexte de changements climatiques.

Objectif(s)

  • Documenter spatialement et temporellement les prélèvements en eau, notamment ceux pour l’irrigation des cultures horticoles, maraîchères et fruitières, mais aussi pour les usages industriels, commerciaux, institutionnels et résidentiels;
  • Comprendre la dynamique actuelle et future des écoulements dans la région du complexe tourbeux de Lanoraie;
  • Quantifier les effets résultant de l’application de scénarios d’intervention (endiguement, travaux sur les infrastructures de drainage…) sur les niveaux d’eau dans l’hydrosystème tourbeux;
  • Évaluer la faisabilité (technique, économique et environnementale) de diversifier les sources d’approvisionnement en eau, notamment le prélèvement d'eau dans le fleuve Saint-Laurent.

De 2021 à 2024

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

Partenaires

  • Fédération de l'UPA de Lanaudière (FUPAL)
  • UQAM
  • Université McGill
  • Comité régional Les producteurs de pomme de terre de Lanaudière
  • MELCC

Cela pourrait vous intéresser

2019-2023

Stratégies d’atténuation de la dégradation des sols de grandes cultures en semis direct qui ciblent une réduction des applications d’herbicides et l’augmentation de la qualité des sols et des rendements

Projet d'identification d'indicateurs, basés sur le microbiome des sols, permettant d’identifier une stratégie d’atténuation de la dégradation des sols en grandes cultures et la réduction des applications d’herbicides à base de glyphosate.

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Marc-Olivier Gasser
2016-2019

Suivi hydrologique des bassins versants de Saint-Zotique, Québec

L’équipe de l’IRDA réalise le suivi hydrologique des trois principaux bassins versants de Saint-Zotique.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
2018-2019

Valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole : Tests stratégiques de criblage sur les résidus

Les présents travaux consistent à rendre disponible l’expertise de l’IRDA dans le domaine agroenvironnemental pour mener à bien l’étude sur la valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout