Développement d’une régie de production de framboises biologiques sous grands tunnels

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur, Ph. D.

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Dans un modèle de plantation de framboises remontantes sous tunnels, évaluer la toxicité d’insecticides biologiques ou de répulsifs à lutter contre la drosophile à ailes tachetées.

Objectif(s)

  • Considérer des aspects de fertilisation.
  • Évaluer et développer des méthodes de lutte contre la drosophile à ailes tachetées dans la framboise, incluant l’utilisation de certains répulsifs.
  • Analyser la rentabilité économique de ce mode de production.

De 2014 à 2018

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ces travaux contribueront au développement de la production de framboises biologiques au Québec.

Partenaire

Cultivons l'avenir II

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017 • Production fruitière

Lâchers d’insectes stériles comme méthode de lutte biologique contre la drosophile à ailes tachetées : protocole de stérilisation, compétitivité des mâles irradiés et lâchers en conditions semi-naturelles

Ce projet consiste à stériliser des drosophiles à ailes tachetées en laboratoire et à les relâcher massivement dans les cultures comme moyen de lutte contre les populations indigènes.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej

Impact économique de la résistance aux fongicides en horticulture

Projet visant à inventorier l’état des connaissances de la résistance de différents pathogènes aux fongicides et à procéder à une évaluation préliminaire de l'impact économique de la résistance aux fongicides.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

2014-2017 • Production fruitière

Développement et mise au point d'un attracticide pulvérisable pour la lutte aux mouches téphritides en arboriculture fruitière

Le projet visait à tester une série d'attracticides qui puissent être mélangés et utilisés à l'aide du pulvérisateur habituel du producteur, sans besoin d'achat d'un équipement additionnel spécialisé et/ou dispendieux et sans besoin de faire modifier un véhicule et/ou d’acquérir un pulvérisateur additionnel.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier