Estimation des débits d’étiages en petits bassins

Simon Ricard

Chercheur, ing., M. Sc., M.A., Ph. D.

418 643-2380
poste 691

Joindre Simon Ricard

Description

Ce projet de recherche a pour objectif principal d’analyser les débits d’étiage disponibles des petits bassins versants du Québec méridional et développer une méthode d’estimation de ces débits dans le contexte climatique actuel et en climat futur.

Objectif(s)

• Réaliser une revue de littérature pour identifier les débits d’étiage/écologiques en lien avec la libre circulation des poissons et les méthodes d’utilisation de ces débits;
• Produire une caractérisation des débits d’étiage/écologiques pour les petits bassins versants du Québec;
• Développer une méthode d’estimation des débits d’étiage/écologiques pour les petits bassins versants non jaugés;
• Adapter les facteurs de la méthode en fonction de scénarios de changement climatique.

De 2020 à 2023

Durée du projet

Protection de l'eau, Qualité de l'air, Santé des sols

Services

Partenaires

Université Laval
Institut national de la recherche scientifique (INRS)

 

Cela pourrait vous intéresser

2014-2017

Valorisation de résidus agricoles par conversion thermochimique afin de produire un combustible destiné aux systèmes de chauffage au mazout no 2 actuellement en place dans les entreprises serricoles

Ce projet de recherche a permis de transformer, par pyrolyse rapide, diverses matières résiduelles agricoles en un biocombustible destiné aux systèmes de chauffage fonctionnant au mazout no 2.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
2016-2019

Suivi hydrologique des bassins versants de Saint-Zotique, Québec

L’équipe de l’IRDA réalise le suivi hydrologique des trois principaux bassins versants de Saint-Zotique.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
2016-2019

Recherche participative d’alternatives durables pour la gestion de l’eau en milieu agricole dans un contexte de changements climatiques

Le projet propose de coproduire, avec les usagers et organisations locales responsables de la gestion de l’eau, des stratégies d’adaptation potentielles pour éviter les conflits d’usage face aux changements climatiques en milieu agricole.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud, retraité
F