Effets des engrais verts sur la stabilité structurale de sols tills en estrie (volet économique)

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chercheur

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Dans ce projet réalisé par le Club agroenvironnemental (CAE) de l’Estrie, l’IRDA était responsable de l’analyse économique. Le projet initial du CAE Estrie visait à déterminer l’effet de différents engrais verts sur la stabilité structurale de sols d'origine tills en Estrie. Le projet avait une durée de trois années où des parcelles d'engrais verts ont été implantées dans les cultures de maïs ensilage et de blé.

Objectif(s)

  • Déterminer l’effet des différents engrais verts intercalaires sur la stabilité structurale des sols d'origine tills en Estrie.
  • La durabilité dans le temps de l'effet des engrais verts sur la stabilité structurale sera aussi étudiée.

De 2015 à 2017

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Santé des sols, Gestion des matières fertilisantes

Services

Les engrais verts favorisent la stabilité structurale des sols.

Partenaire

Club agroenvironnemental de l'Estrie

Cela pourrait vous intéresser

Chia
2015-2018 • Grandes cultures

Le chia : une nouvelle culture pour la production biologique au Québec

Ce projet de deux ans a permis de comparer les rendements en graines de chia pour trois dates de semis et trois taux de semis.

En savoir plus sur le projet

Canola
2016-2019 • Grandes cultures

Impact de la gestion des effluents d’élevage et du travail du sol sur la qualité et la salubrité des eaux de drainage en cultures annuelles de canola et de blé

Du canola et du blé (rotation blé-maïs-canola) ont été semés en 2016 et 2017 sur 12 parcelles expérimentales comportant le travail du sol en parcelles principales (travail réduit et chisel) et le mode de fertilisation (engrais minéraux, 25 m3/ha de lisier et 50 m3/ha de lisier) en sous-parcelles.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Marc-Olivier Gasser
Champ d'avoine
2013-2017 • Grandes cultures

Essais de fertilisation NPK pour la culture de l’avoine en sol minéral à l’échelle du Québec

Ce projet vise à acquérir une meilleure connaissance des exigences nutritionnelles de l’avoine afin d’outiller les producteurs, conseillers et les acteurs du milieu agricole.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry