Impacts agronomiques et environnementaux de divers types d’engrais organiques et d’engrais verts en production biologique de grandes cultures

Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté

Description

Ce projet permettra d’évaluer l’effet de différents modes de fertilisation du maïs, du soya et du blé sur les rendements commercialisables, la qualité des récoltes et les pertes de nitrates et de microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain l’environnement.

Objectif(s)

  • Déterminer l’importance de la fourniture d’azote provenant de sources variées de fertilisants organiques comme les engrais verts, les fumiers solides et les lisiers sur la productivité et la qualité du grain de maïs, de soya et de blé.
  • Déterminer le niveau de disponibilité des éléments minéraux N, P et K provenant de différents fertilisants organiques utilisés dans une rotation maïs-soya-blé.
  • Évaluer la mobilité des nitrates et des microorganismes potentiellement pathogènes pour l’humain suivant l’utilisation de sources de fertilisants organiques dans le cycle de production de grandes cultures.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Grandes cultures

Secteurs d'activité

Gestion des matières fertilisantes, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à ce que les producteurs puissent faire les meilleurs choix en matière de fertilisation pour des rendements optimaux.

Partenaire

Cultivons l'avenir II

Cela pourrait vous intéresser

Champ de maïs
2019-2021 • Grandes cultures

Analyse coût-efficacité de l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures en grandes cultures et en horticulture

Collaboration pour l'analyse coût-efficacité pour identifier les pratiques et les stratégies les plus prometteuses pour réduire l'utilisation des pesticides.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Blé d'automne
2019-2022 • Grandes cultures

Impact des céréales d’automne sur la rentabilité, l’amélioration de la santé du sol et la réduction de l’usage des pesticides par rapport aux céréales de printemps

Dix sites d’essai seront installés deux années consécutives chez les producteurs dans dix régions en régie conventionnelle ou biologique pour comparer la performance des céréales d’automne à celle des céréales de printemps.

En savoir plus sur le projet

Marc-Olivier Gasser
Caroline Côté
Luc Belzile
Trèfle et blé
2014-2017 • Grandes cultures

Développement et adaptation de technique de cultures de couverture à la région de l'Estrie (volet économique)

Dans ce projet réalisé par le Club agroenvironnemental de l’Estrie, l’IRDA est responsable de l’analyse économique

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile