Aménagements fleuris en pomiculture : augmenter la biodiversité et la survie hivernale des bourdons pour assurer de meilleurs rendements — volet économique

Luc Belzile, chercheur

Luc Belzile

Chercheur

418 643-2380
poste 630

Joindre Luc Belzile

Description

Dans ce projet réalisé par l’Université Laval, l’IRDA est responsable de l’analyse économique. Le projet initial de l’Université Laval, d’une durée de trois ans, vise à examiner l’impact d’aménagements fleuris déjà existants sur la biodiversité des bourdons retrouvés dans les vergers de pommiers du sud du Québec.

Objectif(s)

  • Déterminer l’impact des aménagements sur la diversité, l’abondance et la survie hivernale des reines de bourdons.
  • Déterminer l’influence des aménagements sur le taux de pollinisation des fleurs de pommier et les rendements en fruits.
  • Réaliser une analyse de rentabilité économique propre aux aménagements en pomiculture, mais pouvant aussi s’adapter à d’autres cultures du Québec.

De 2017 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Protection des écosystèmes

Service

Les analyses économiques de l'IRDA permettent notamment de mesurer les coûts d'implantation et la rentabilité de pratiques agricoles.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

Feu bactérien
2017-2020 • Production fruitière

Mandat sur le feu bactérien

Projets de recherche visant à réduire la problématique du feu bactérien.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Verger
2017-2018 • Production fruitière

Mise à niveau des nouveaux conseillers en pomiculture

Ce projet est une plateforme en ligne de contenus et de formation continue pour les conseillers pomicoles québécois.

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Gérald Chouinard
Fraisière
2017-2019 • Production fruitière

Fraises biologiques avec plasticulture : étude de différentes stratégies de fertilisation azotée sur les rendements et sur la rentabilité de la culture

Projet visant à tester diverses stratégies de fertilisation biologique dans la fraise d’été sur plastique afin d’en diminuer les coûts.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry