Aménagements fleuris en pomiculture : augmenter la biodiversité et la survie hivernale des bourdons pour assurer de meilleurs rendements — volet économique

Description

Dans ce projet réalisé par l’Université Laval, l’IRDA est responsable de l’analyse économique. Le projet initial de l’Université Laval, d’une durée de trois ans, vise à examiner l’impact d’aménagements fleuris déjà existants sur la biodiversité des bourdons retrouvés dans les vergers de pommiers du sud du Québec.

Objectif(s)

  • Déterminer l’impact des aménagements sur la diversité, l’abondance et la survie hivernale des reines de bourdons.
  • Déterminer l’influence des aménagements sur le taux de pollinisation des fleurs de pommier et les rendements en fruits.
  • Réaliser une analyse de rentabilité économique propre aux aménagements en pomiculture, mais pouvant aussi s’adapter à d’autres cultures du Québec.

De 2017 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Protection des écosystèmes

Service

Les analyses économiques de l'IRDA permettent notamment de mesurer les coûts d'implantation et la rentabilité de pratiques agricoles.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Université Laval

Cela pourrait vous intéresser

2018-2020 • Production fruitière

Évaluation de techniques pour couper le cycle de développement des drosophiles à ailes tachetées ayant hiverné au Québec

L'objectif général du projet est de ralentir l’arrivée de la drosophile à ailes tachetées dans les parcelles cultivées à l’aide de piégeage de masse dans les sites d’hivernation.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
2015-2019 • Production fruitière

Régie raisonnée de l'eau pour le bleuet nain cultivé dans un contexte de climat variable et en évolution

Intervenir de façon raisonnée avec l'irrigation dans le bleuet nain cultivé (gel et stress hydrique) permettra de stabiliser les rendements tout en minimisant les impacts négatifs sur l’environnement.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
2019-2020 • Production fruitière

Filets multitâches et mécanisation pour les vergers du futur sans pesticides

Il a été démontré que la lutte par exclusion peut permettre de combattre efficacement la quasi-totalité des ravageurs des pommes. Bien que le microsystème étudié au Québec depuis 2012 ait démontré son efficacité contre les insectes, plusieurs éléments problématiques restent à étudier avant qu’il puisse être recommandé à grande échelle.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard