Approche théorique pour l’étude quantitative et qualitative des eaux usées acéricoles

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout

Description

L’IRDA a été sollicité pour produire une étude quantitative et qualitative des eaux usées acéricoles appliquée à trois scénarios d’entreprise (taille, activité de gestion, produits utilisés). Un rapport final devra inclure les hypothèses retenues, les résultats obtenus et des recommandations quant à la gestion environnementale des rejets.

Objectif(s)

  • Déterminer les volumes d’eau utilisés pour le lavage.
  • Évaluer le remplacement de produits par d’autres à moindre risque.
  • Déterminer des moyens de réduction à la source des volumes générés.
  • Évaluer le stockage et le traitement possible des eaux usées à risque.
  • Estimer les coûts pour les entreprises.

De 2019 à 2020

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

L'IRDA proposera des recommandations quant à la gestion des eaux usées acéricoles.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Huiles pyrolytiques
2018-2019

Développement de biostimulants à base d’huiles pyrolytiques produites à partir de biomasses agricoles et forestières

Projet de développement de biostimulants à partir d’huiles obtenues par pyrolyse rapide de résidus de cultures agricoles et de résidus forestiers.

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Richard Hogue
Rivière
2016-2018

Développement d’outils géomatiques d’aide à la décision en matière de gestion des cours d’eau municipaux en milieu rural dans un contexte de changements climatiques

Ce projet supporte le développement d’un ensemble d’outils à référence spatiale destinés aux gestionnaires des cours des cours d’eau et autres intervenants qui planifient des interventions durables et écologiques sur un réseau hydrique.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Biopesticide
2016-2018

Étude du potentiel pesticide d’une huile issue de la pyrolyse de résidus de biomasse

Le projet vise à produire un biopesticide par pyrolyse à partir de résidus agricoles et forestiers.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout