Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Aubert Michaud, chercheur

Aubert Michaud

Chercheur

418 643-2380
poste 690

Joindre Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser, chercheur

Marc-Olivier Gasser

Chercheur

418 643-2380
poste 650

Joindre Marc-Olivier Gasser

Description

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau. Le projet est réalisé simultanément en Ontario et au Québec, suivant une approche qui combine le monitorage et la modélisation hydrologique aux échelles du champ, du micro-bassin versant et celle des bassins versants des rivières Thames, en Ontario, et Yamaska, au Québec.

Objectif(s)

  • Développer, calibrer et valider des outils de modélisation hydrologique permettant de projeter les effets du drainage contrôlé sur l’hydrologie du bassin versant, les besoins en eau des cultures et les flux de nutriments dans l’eau de surface, en climat actuel et futur (2040-2070), et suivant différentes propriétés des sols.

De 2015 à 2018

Durée du projet

Santé des sols, Protection de l'eau, Gestion optimale de l'eau

Services

Cette technique contribue à atténuer les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

Partenaires

Cultivons l'avenir II | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Programme Innov'Action | Agriculture et Agroalimentaire Canada

Cela pourrait vous intéresser

Rivière en hiver
2017-2021

Approche isotopique pour la compréhension du comportement érosif des sols

Quantification de l’importance des mouvements de sol et de la production nette de sédiments au cours des 50 dernières années pour des sols de texture contrastée et comparaison de ces résultats à ceux générés par la modélisation d'un bassin versant.

Chercheur : Claude Bernard

En savoir plus sur le projet

Claude Bernard
Épinettes. Crédit-photo : Axel Kristinsson.
2018

Évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers

Projet visant à évaluer le potentiel antigerminatif, phytotoxique et biostimulant de cinq extraits de résidus forestiers.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue
Fruits et légumes déclassés
2018-2019

Valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole : Tests stratégiques de criblage sur les résidus

Les présents travaux consistent à rendre disponible l’expertise de l’IRDA dans le domaine agroenvironnemental pour mener à bien l’étude sur la valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout