Développement de stratégies et de moyens pour désherber la carotte en rotation avec les grandes cultures

Maryse Leblanc, chercheure

Maryse Leblanc

Chercheure

450 653-7368
poste 320

Joindre Maryse Leblanc

Description

Au Québec, les producteurs de grandes cultures biologiques veulent se diversifier et introduire des légumes dans leur rotation. La carotte fraîche et celle de transformation font partie des légumes visés par les producteurs, mais peu d’entre eux réussissent à les cultiver à grande échelle principalement à cause du désherbage.

Il est possible d’établir des stratégies de répression des mauvaises herbes dans la carotte en pré-semis/pré-levée et en post-levée de la culture qui permettraient d’améliorer le contrôle des mauvaises herbes.

Le projet propose de développer des stratégies et des moyens pour réduire la pression des mauvaises herbes dans la carotte, et plus particulièrement sur le rang, ce qui apparaît le plus problématique.

Au total, six expériences seront effectuées sur une période de trois ans sur deux sites, soit à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville et à la ferme de l’Institut national en agriculture biologique à Victoriaville.

Objectif(s)

  • Établir une stratégie de désherbage et développer des moyens pour réprimer les mauvaises herbes dans la culture de la carotte en rotation avec les grandes cultures.
  • Déterminer :
    • l’impact des moyens développés en pré-semis et/ou en pré-levée de la carotte sur la répression des mauvaises herbes;
    • l’effet des stratégies de désherbage sur le rang en post-levée sur la répression des mauvaises herbes et le rendement.

De 2019 à 2023

Durée du projet

Production maraîchère, Grandes cultures

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera à diversifier les activités des producteurs de grandes cultures biologiques.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | CETAB+

Cela pourrait vous intéresser

Chrysomèle rayée du concombre, crédit-photo : IRIIS Phytoprotection
2019-2022 • Production maraîchère

Développement de stratégies de piégeage massif de la chrysomèle rayée du concombre dans la production biologique de cucurbitacées

Projet visant à développer des stratégies de piégeage massif qui maintiennent les populations de chrysomèle rayée du concombre sous le seuil économique des dommages tout en minimisant les captures de pollinisateurs et d’ennemis naturels.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Engrais verts

État de la situation du ratio carbone labile / carbone organique total des sols de la région du Saguenay–Lac-St-Jean

Un apport en carbone labile déménagerait une quantité de phosphore vers la solution du sol, le rendant de nouveau disponible pour l'assimilation par les plantes en croissance.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Sarcleur à doigts et poivrons
2019-2020 • Production maraîchère

Outil de transfert des connaissances sur la répression physique des mauvaises herbes en production maraîchère biologique

Ce projet vise à concevoir un outil de transfert des connaissances sur la répression des mauvaises herbes en production maraîchère biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc