Améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau dans la pomme de terre par une connaissance plus approfondie des cultivars

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

De plus en plus de superficies de pommes de terre sont équipées pour être irriguées. Les volumes d’eau utilisés sont considérables et cela exerce une pression importante sur la ressource.

L’approvisionnement en eau peut devenir un enjeu très important pour une entreprise et une source de conflit (cohabitation). Par conséquent, les connaissances des besoins en eau qui sont spécifiques à un cultivar et à son stade de développement sont des sources d’informations privilégiées.

La sélection d’un cultivar devrait faire partie intégrante d’une stratégie de gestion raisonnée de l’irrigation. Le projet vise à optimiser l’utilisation de l’eau en production de pommes de terre. Pour ce faire, huit cultivars seront soumis à une régie de culture avec et sans apport en eau avec un système d’irrigation par aspersion.

Les essais seront réalisés dans à la Ferme Victorin Drolet située dans la région de Portneuf.

Objectif(s)

  • Préciser le besoin en eau des pommes de terres, selon le cultivar et leur stade de développement pour :
    • établir un classement des cultivars fondé sur le risque potentiel de subir un stress hydrique;
    • améliorer l’efficacité des outils de gestion de l’irrigation;
    • anticiper les périodes plus intenses de prélèvement en eau et, par conséquent, des éléments nutritifs;
    • évaluer le besoin d’approvisionnement en eau selon le cultivar pour une saison complète.

De 2019 à 2022

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ces essais permettront d'améliorer l'utilisation de l'eau par les producteurs de pommes de terre.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation | Agriculture et Agroalimentaire Canada | Ferme Victorin Drolet | La Patate Lac Saint-Jean | Pommes de terre Laurentiennes | Québec Parmentier

Cela pourrait vous intéresser

Engrais verts

État de la situation du ratio carbone labile / carbone organique total des sols de la région du Saguenay–Lac-St-Jean

Un apport en carbone labile déménagerait une quantité de phosphore vers la solution du sol, le rendant de nouveau disponible pour l'assimilation par les plantes en croissance.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Fleur de pomme de terre
2019-2022 • Production maraîchère

Mise en place d'une application Web d'aide à la visualisation et à l'interprétation des analyses de la qualité des sols en culture de pomme de terre

Ce projet propose de mettre en place une application Web conviviale et vulgarisée qui permettra aux utilisateurs d'interroger la base de données des sols de pommes de terre développée par l’IRDA, l’une des plus vastes au Canada, pour visualiser l'impact de pratiques et de régies sur les caractéristiques biologiques, physicochimiques et agronomiques de sols cultivés sous divers systèmes de culture.

Chercheur : Richard Hogue

En savoir plus sur le projet

Richard Hogue