Lutter contre le carpocapse de la pomme par confusion sexuelle – phase II

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

Description

Il s’agit d’un mandat confié à l’IRDA pour coordonner et pour consolider l’utilisation de la méthode de lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme sur minimalement 35 % des entreprises de vergers de pommes du Québec ou 40 % des surfaces en production.

Objectif(s)

  • S’assurer qu’un minimum de 35 % des entreprises pomicoles utilisent la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme.
  • S’assurer que la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme soit utilisée sur un minimum de 40 % des surfaces de vergers de pommiers.

De 2018 à 2020

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Comparativement à l’application d’insecticides, cette méthode diminue les risques pour la santé humaine et pour l’environnement.

Partenaires

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec | Plusieurs clubs-conseils

Publications

Cela pourrait vous intéresser

Canneberges
2015-2017 • Production fruitière

Tamisage d'insecticides à risques réduits contre l'anthonome de l’atoca dans les atocatières

Ce projet visait à évaluer pendant deux ans l’efficacité de différents produits phytosanitaires contre l'anthonome de l’atoca.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Feu bactérien
2015-2018 • Production fruitière

Distribution de la période d'infection des ascospores de venturia inaequalis

Projet d'amélioration du logiciel RIMpro pour mieux prédire le risque des infections de tavelure en cours de pluie.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Fraises
2014-2018 • Production fruitière

Développement d’une régie de production de fraises biologiques

Dans un modèle de plantation à haute densité de fraisiers en motte sur paillis de plastique, ce projet visait à évaluer la toxicité d’insecticides biologiques pour lutter contre la punaise terne et l’anthonome du fraisier et d’herbicides biologiques contre les mauvaises herbes sur le rang et en bordure du rang.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier