Impact d’engrais verts et de fertilisants organiques sur le rendement et l’innocuité de la carotte biologique en terre noire

Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté

Description

Des parcelles ont été mises en place à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique située à Saint-Bruno-de-Montarville. Celles-ci comportaient neuf traitements répétés quatre fois en un dispositif en split-plot avec les engrais verts (aucun, céréales et légumineuses) en parcelles principales et le mode de fertilisation en sous-parcelles (aucun fertilisant, granules de fumier de volaille et fumier de bovins composté).

Objectif(s)

  • Quantifier l’impact de différentes combinaisons d’engrais verts et de fertilisants organiques sur :
    • les populations de microorganismes et leur activité dans le sol;
    • les rendements commercialisables de carottes;
    • la minéralisation de l’azote, le contenu en nitrates du sol et des carottes, le contenu en éléments nutritifs majeurs et mineurs dans le sol et sur les cultures;
    • la persistance d’E. coli dans le sol et sur les cultures;
    • la rentabilité économique des systèmes de production.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Salubrité et innocuité des aliments, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera au succès de la production de carottes biologiques au Québec et à réduire les importations.

Partenaires

Agriculture et Agroalimentaire Canada | Grappe biologique II | Phytodata | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Cela pourrait vous intéresser

Ferme - Île d'Orléans

Le défi de l’eau : l’Île d’Orléans se mobilise

Ce projet vise à explorer et à expérimenter de nouvelles approches et façons de faire pour maintenir, développer et mettre en valeur le secteur bioalimentaire de l'Île d'Orléans en évaluant des solutions qui ont le potentiel de diminuer, voir éliminer, le déficit hydrique sur ce territoire.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Stéphane Godbout
Étang d'irrigation

Mesures de contrôle réduisant les risques de colmatage d’un procédé de traitement de l’eau du fleuve Saint-Laurent par filtration lente sur sable

Afin de gérer les risques de colmatage, ce projet vise à automatiser le pompage de l'eau du fleuve en fonction de la turbidité de l'eau et de réduire la prolifération des algues.

Chercheure : Caroline Côté

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Maïs
2017-2019 • Production maraîchère

Utilisation à grande échelle des trichogrammes contre la pyrale du maïs (ostrinia nubilalis) dans le maïs sucré frais et de transformation au Québec

Ce projet vise à augmenter le nombre de producteurs de maïs sucré frais et de transformation qui ont recours aux lâchers de trichogrammes pour lutter contre la pyrale du maïs afin d’atteindre un nombre total de 200 entreprises au Québec.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej