Impact d’engrais verts et de fertilisants organiques sur le rendement et l’innocuité de la carotte biologique en terre noire

Caroline Côté, chercheure

Caroline Côté

Chercheure

450 653-7368
poste 310

Joindre Caroline Côté

Description

Des parcelles ont été mises en place à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique située à Saint-Bruno-de-Montarville. Celles-ci comportaient neuf traitements répétés quatre fois en un dispositif en split-plot avec les engrais verts (aucun, céréales et légumineuses) en parcelles principales et le mode de fertilisation en sous-parcelles (aucun fertilisant, granules de fumier de volaille et fumier de bovins composté).

Objectif(s)

  • Quantifier l’impact de différentes combinaisons d’engrais verts et de fertilisants organiques sur :
    • les populations de microorganismes et leur activité dans le sol;
    • les rendements commercialisables de carottes;
    • la minéralisation de l’azote, le contenu en nitrates du sol et des carottes, le contenu en éléments nutritifs majeurs et mineurs dans le sol et sur les cultures;
    • la persistance d’E. coli dans le sol et sur les cultures;
    • la rentabilité économique des systèmes de production.

De 2014 à 2017

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Salubrité et innocuité des aliments, Agriculture biologique

Services

Ce projet contribuera au succès de la production de carottes biologiques au Québec et à réduire les importations.

Partenaires

Agriculture and Agri-Food Canada | Organic Science Cluster II | Phytodata | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Cela pourrait vous intéresser

Biofumigation
2014-2018 • Production maraîchère

Impact de la biofumigation sur la banque de semences et l’écologie des mauvaises herbes

La biofumigation pourrait être une avenue intéressante pour augmenter la mortalité des graines en dormance en agriculture biologique.

Chercheure : Maryse Leblanc

En savoir plus sur le projet

Maryse Leblanc
Irrigation goutte à goutte
2017-2018 • Production maraîchère

Fertigation de la pomme de terre par système d’irrigation goutte à goutte

Le présent projet souhaite conjuguer l’efficacité du goutte-à-goutte et du « fractionnement multiple de l’azote » afin de diminuer la dose totale d’azote apportée par unité de pomme de terre produite et d’offrir des alternatives économiques et environnementales avantageuses à la régie usuelle.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin