Stratégies culturales pour la camerise : intervenir afin d’améliorer la productivité des vergers

Carl Boivin, chercheur

Carl Boivin

Chercheur

418 643-2380
poste 430

Joindre Carl Boivin

Description

Améliorer la productivité des vergers de camerisiers en intervenant sur l’efficacité de prélèvement de l’eau et des éléments nutritifs par la culture.

Objectif(s)

  • Comparer six stratégies culturales à des régies de culture représentatives ou favorables à une distribution optimale de l’eau.
  • Coûts pour l’adoption d’une stratégie.
  • Évaluer le besoin en eau du camérisier.

De 2017 à 2019

Durée du projet

Production fruitière

Secteurs d'activité

Gestion optimale de l'eau

Service

Ce projet contribuera à populariser ce petit fruit auprès des consommateurs québécois.

Partenaire

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Bleuets sauvages
2017-2018 • Production fruitière

Explorer le potentiel de l’imagerie thermique acquise par drone pour la détection du stress hydrique en culture du bleuet nain

Exploration du potentiel de détection du stress hydrique dans la culture du bleuet nain à l’aide d’un capteur infrarouge thermique embarqué sur un drone.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Punaise de la molène
2016-2019 • Production fruitière

Sélection, technique de production de masse et efficacité sur le terrain d'une souche zoophage de la punaise de la molène

Le projet vise à sélectionner une lignée de la punaise de la molène afin de lutter contre le tétranyque à deux points et le tétranyque rouge pendant la période période où les populations peuvent pulluler.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Filets multitâches et mécanisation pour les vergers du futur sans pesticides

Il a été démontré que la lutte par exclusion peut permettre de combattre efficacement la quasi-totalité des ravageurs des pommes. Bien que le microsystème étudié au Québec depuis 2012 ait démontré son efficacité contre les insectes, plusieurs éléments problématiques restent à étudier avant qu’il puisse être recommandé à grande échelle.

Chercheur : Gérald Chouinard

En savoir plus sur le projet

Gérald Chouinard