Développement de biostimulants à base d’huiles pyrolytiques produites à partir de biomasses agricoles et forestières

Stéphane Godbout, chercheur

Stéphane Godbout

Chercheur

418 643-2380
poste 600

Joindre Stéphane Godbout
Richard Hogue, chercheur

Richard Hogue

Chercheur

418 643-2380
poste 420

Joindre Richard Hogue

Description

L’objectif général du projet est de développer des biostimulants à partir d’huiles obtenues par pyrolyse rapide de résidus de cultures agricoles et de résidus forestiers. Le potentiel de biostimulation sera évalué par rapport au développement de la plante et au développement du système racinaire.

Dans un premier temps, les essais s’effectueront à l’échelle du laboratoire sur des plantes modèles avant de passer, selon les résultats obtenus, à des applications sur le terrain.

Objectif(s)

  • Analyse d’huiles pyrolytiques produites à partir de résidus forestiers (écorces) et de cultures agricoles (résidus de houblon et tourteaux de chanvre).
  • Formulation des huiles pyrolytiques en vue des essais de l’activité biostimulante.
  • Détermination de l’activité de biostimulation de croissance végétale des formulations d’huiles pyrolytiques appliquées en traitement foliaire.

De 2018 à 2019

Durée du projet

Valorisation des résidus

Service

En plus d'aider à accroître les rendements des végétaux, ce projet contribuera à résoudre la problématique de la gestion des résidus agricoles et forestiers. 

Partenaires

Centre de recherche industrielle du Québec | Innofibre | Université du Québec à Trois-Rivières

Cela pourrait vous intéresser

Lac Boivin, Granby
2016-2017

Modélisation GéODEP, échantillonnage spatial et suivi hydrologique du bassin versant du lac Boivin à Granby, Québec

Ce projet supporte un suivi hydrologique des principaux affluents du Lac Boivin afin de caractériser leurs débits, leurs flux de sédiments, d’azote et de phosphore exportés vers le Lac.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Fruits et légumes déclassés
2018-2019

Valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole : Tests stratégiques de criblage sur les résidus

Les présents travaux consistent à rendre disponible l’expertise de l’IRDA dans le domaine agroenvironnemental pour mener à bien l’étude sur la valorisation des résidus agroalimentaires en biomolécules d’intérêt agricole.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Pyrolyseur
2014-2017

Valorisation de résidus agricoles par conversion thermochimique afin de produire un combustible destiné aux systèmes de chauffage au mazout no 2 actuellement en place dans les entreprises serricoles

Ce projet de recherche a permis de transformer, par pyrolyse rapide, diverses matières résiduelles agricoles en un biocombustible destiné aux systèmes de chauffage fonctionnant au mazout no 2.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout