Évaluer l’utilisation de bandes fleuries dans un programme de lutte biologique et intégrée en pépinière de production ornementale

Description

Dans un contexte de lutte intégrée, l’entreprise Les Serres Rosaire Pion et Fils initie un projet novateur ayant recours à l’utilisation de bandes fleuries pour la production de vivaces en contenant. Pour ce faire, une section de tapis de production d’une seule espèce de vivaces sensibles aux dommages de thrips (ex. : Hemerocallis Stella de Oro) sera sélectionnée. Sur ce tapis de production seront disposés de grands bacs de terreau d’environ 1 pied par 5 dans lesquels seront semées des espèces de plantes connues pour attirer les ennemis naturels du thrips, particulièrement la punaise prédatrice Orius, dont les espèces de la famille des Astéracées reconnues pour être particulièrement attirantes (ex. : calendula). Une section tapis de production de la même espèce de vivace, située à une distance suffisante servira de témoin (sans bandes fleuries).

Objectif(s)

  • Évaluer l’impact de bandes fleuries en contenants pour attirer les ennemis naturels du thrips à l'intérieur d'une production de vivaces en pots.
  • Maintenir la population du ravageur sous le seuil de nuisibilité économique et ainsi réduire l’utilisation de pesticides.

De 2016 à 2017

Durée du projet

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Ce projet permettra de réduire l’utilisation de pesticides.

Partenaires

Les Serres Rosaire Pion et Fils | Institut québécois du développement de l'horticulture ornementale | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Cela pourrait vous intéresser

Rivière en hiver
2017-2021

Approche isotopique pour la compréhension du comportement érosif des sols

Quantification de l’importance des mouvements de sol et de la production nette de sédiments au cours des 50 dernières années pour des sols de texture contrastée et comparaison de ces résultats à ceux générés par la modélisation d'un bassin versant.

Chercheur : Claude Bernard

En savoir plus sur le projet

Claude Bernard
Drains
2015-2018

Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser
Huiles pyrolytiques
2018-2019

Développement de biostimulants à base d’huiles pyrolytiques produites à partir de biomasses agricoles et forestières

Projet de développement de biostimulants à partir d’huiles obtenues par pyrolyse rapide de résidus de cultures agricoles et de résidus forestiers.

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Richard Hogue