Approche isotopique pour la compréhension du comportement érosif des sols

Claude Bernard, chercheur associé

Claude Bernard

Chercheur associé

418 643-2380
poste 406

Joindre Claude Bernard

Description

La mesure de la redistribution spatiale des retombées de 137Cs et de 210Pb permettra de quantifier les déplacements de sol et la production nette de sédiments de champs de texture contrastée dans le bassin du ruisseau Ewing, un sous bassin de la rivière aux Brochets. La comparaison de la signature en 13C des matières en suspension (MES) avec celle des sources potentielles de ces MES (champs en culture, prairies, boisés, talus des berges) permettra de quantifier la contribution relative de ces sources aux charges de MES. Ce projet s’inscrit en continuité des projets conduits par l’IRDA et ses partenaires dans le bassin de la baie Missisquoi au cours des dernières années.

Objectif(s)

  • Quantifier l’importance des mouvements de sol et de la production nette de sédiments au cours des 50 dernières années pour des sols de texture contrastée.
  • Comparer les résultats à ceux générés par la modélisation du bassin versant par SWAT.
  • Vérification des relations entre les déplacements de sol et les patrons d’écoulement des eaux de surface ainsi que l’importance du drainage souterrain comme voie d’exportation des MES.
  • Mesure de la contribution relative des diverses occupations du sol du bassin versant aux charges de MES à l’exutoire du bassin et comparaison à celle prédite par la modélisation SWAT.

De 2017 à 2021

Durée du projet

Santé des sols, Protection de l'eau

Services

Cette approche permettra de mieux réduire la pollution diffuse causée par les activités agricoles.

Partenaire

Agence internationale de l’énergie atomique

Publications

Cela pourrait vous intéresser

Rivière et vaches
2016-2019

Recherche participative d’alternatives durables pour la gestion de l’eau en milieu agricole dans un contexte de changements climatiques

Le projet propose de coproduire, avec les usagers et organisations locales responsables de la gestion de l’eau, des stratégies d’adaptation potentielles pour éviter les conflits d’usage face aux changements climatiques en milieu agricole.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Drains
2015-2018

Gestion de l’eau de drainage souterrain pour maximiser la production des cultures, l’utilisation des nutriments et la disponibilité de l’eau avec les climats actuels et futurs

Ce projet évaluera les bénéfices du drainage contrôlé sur les terres agricoles en climat actuel et futur, afin de répondre aux besoins en eau des grandes cultures et des communautés rurales, tout en atténuant les pertes d’azote et de phosphore vers les cours d’eau.

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Marc-Olivier Gasser
Rivière
2016-2018

Développement d’outils géomatiques d’aide à la décision en matière de gestion des cours d’eau municipaux en milieu rural dans un contexte de changements climatiques

Ce projet supporte le développement d’un ensemble d’outils à référence spatiale destinés aux gestionnaires des cours des cours d’eau et autres intervenants qui planifient des interventions durables et écologiques sur un réseau hydrique.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud