Recherche participative d’alternatives durables pour la gestion de l’eau en milieu agricole dans un contexte de changements climatiques

Aubert Michaud, retraité

Chercheur, Ph. D.

Joindre Aubert Michaud, retraité

Description

Le projet propose de coproduire, avec les usagers et organisations locales responsables de la gestion de l’eau, des stratégies d’adaptation potentielles pour éviter les conflits d’usage face aux changements climatiques en milieu agricole. Un portrait global des conflits potentiels d’usage de l’eau en climat actuel et futur pour cinq régions agricoles à l’étude ainsi qu’un outil d’analyse à référence spatiale des conflits potentiels seront notamment développés dans le cadre du projet.

Objectif(s)

  • Encourager le développement d’une méthode harmonisée de comptabilisation des besoins en eau et leur mise en relation spatiale avec la distribution des prédictions des débits d’étiage en climat actuel et futur.
  • Développer et évaluer des méthodes et des outils pour l’analyse et la résolution de conflits de manière participative avec les usagers des régions ciblées.

De 2016 à 2019

Durée du projet

Protection de l'eau

Service

Cette initiative contribuera à éviter les conflits d’usage de l'eau en milieu agricole.

Partenaires

Groupe AGÉCO | Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec - Programme Prime-Vert

Publications

Cela pourrait vous intéresser

2021-2023

Projet pilote sur la valorisation de l’eau provenant des précipitations dans la filière des productions horticoles

Ce projet vise à recueillir des données pour encadrer le captage de l’eau de pluie jusqu’à sa valorisation pour divers usages en milieux agricoles.

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Caroline Côté
Stéphane Godbout
2020-2023

Estimation des débits d’étiages en petits bassins

Développement d'une méthode d'estimation des débits d'étiage/écologiques dans le contexte de l'aménagement des ponceaux en tenant compte de l'impact des changements climatiques.

Chercheur : Simon Ricard

En savoir plus sur le projet

Simon Ricard
2021-2024

Réduction des émissions de N2O en grandes cultures

Réduire les émissions de N2O émanant des fertilisants organiques et inorganiques en utilisant des pratiques 4B et d’autres approches de conservation de l’azote dans les fermes du Québec – protocoles d’évaluation et de quantification.

Chercheur : Simon Ricard

En savoir plus sur le projet

Simon Ricard
F