Projets de recherche

Chaque année, l'Équipe R-D de l'IRDA mène plus de cent projets de recherche en agriculture durable. Qui plus est, l'IRDA travaille en collaboration avec les principaux intervenants agricoles québécois afin de trouver des solutions concrètes.

Vache et veau
2019-2022 • Production animale

Développement de stratégies pour réduire et contrôler des agents pathogènes dans l’eau d’abreuvement dans les élevages extérieurs de vaches-veaux

Les éleveurs de vaches-veaux maximisent l'élevage extérieur et la qualité de l'eau d'abreuvement a un impact direct sur la santé animale et sur la dissémination possible d'agents pathogènes dans l'environnement. En influençant la santé des bovins, la qualité de l'eau de boisson a aussi un impact sur la présence d'agents pathogènes lors de l'abattage et donc sur la salubrité des aliments produits.

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Stéphane Godbout
Pommes
2019-2020 • Production fruitière

Stratégies d'éclaircissage sans carbaryl appuyées par la modélisation bioclimatique du bilan des glucides

Les prévisions du modèle seront utilisées afin d’ajuster la dose d’un agent éclaircissant (ANA) dans une parcelle avec et sans carbaryl sur deux sites pendant deux années afin de le valider sous les conditions climatiques du Québec et d’assurer le transfert technologique.

Chercheur : Vincent Philion

En savoir plus sur le projet

Vincent Philion
Engrais azoté
2019-2022 • Grandes cultures

Évaluation de la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée

Ce projet de recherche initié par le centre de recherche sur les grains CÉROM vise à évaluer l’efficacité et la rentabilité des applications d’engrais azoté à efficacité améliorée à base d’urée dans la culture du blé d’automne dans les conditions environnementales du Québec.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Potatoes
2019-2022 • Production maraîchère

Améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau dans la pomme de terre par une connaissance plus approfondie des cultivars

La sélection d’un cultivar devrait faire partie intégrante d’une stratégie de gestion raisonnée de l’irrigation. Le projet vise à optimiser l’utilisation de l’eau en production de pommes de terre.

Chercheur : Carl Boivin

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Champ de pommes de terre
2019-2022 • Production maraîchère

Améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau par la pomme de terre en intervenant dans l’architecture du système cultural

Modifier l’architecture du système cultural est le moyen retenu pour améliorer l’efficacité d’utilisation de l’eau dans la production de pommes de terre et, par conséquent, diminuer le risque que la culture subisse un stress hydrique.

Chercheurs : Carl Boivin Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Carl Boivin
Luc Belzile
Rivière Ouelle
2019

Le bassin versant de la rivière Ouelle : des ressources à protéger

Afin de préserver la qualité de l’eau de la rivière Ouelle, des actions sont entreprises sur l’ensemble du bassin versant.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Chrysomèle rayée du concombre, crédit-photo : IRIIS Phytoprotection
2019-2022 • Production maraîchère

Développement de stratégies de piégeage massif de la chrysomèle rayée du concombre dans la production biologique de cucurbitacées

Projet visant à développer des stratégies de piégeage massif qui maintiennent les populations de chrysomèle rayée du concombre sous le seuil économique des dommages tout en minimisant les captures de pollinisateurs et d’ennemis naturels.

En savoir plus sur le projet

Récolte de canneberges
2019-2021 • Production fruitière

Évaluation de l’efficacité de HARVANTA (cyclaniliprole) pour lutter contre des ravageurs majeurs de la canneberge

L’objectif de ce projet est d’évaluer l’efficacité de HARVANTA® 50SL pour lutter contre l'anthonome des atocas, la tordeuse des canneberges et la pyrale des atocas.

Chercheur : Aubert Michaud

En savoir plus sur le projet

Aubert Michaud
Champ de maïs
2019-2021 • Grandes cultures

Analyse coût-efficacité de l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures en grandes cultures et en horticulture

Collaboration pour l'analyse coût-efficacité pour identifier les pratiques et les stratégies les plus prometteuses pour réduire l'utilisation des pesticides.

Chercheur : Luc Belzile

En savoir plus sur le projet

Luc Belzile
Cannebergière
2019-2022 • Production fruitière

Évaluation de l’influence de facteurs biotiques et abiotiques sur l’efficacité de l’inondation printanière comme moyen de lutte physique contre la tordeuse des canneberges

Projet d'évaluation de l’effet de facteurs biotiques et abiotiques sur l’efficacité de l’inondation printanière afin de développer une stratégie de lutte physique contre la tordeuse des canneberges en régie biologique.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Drosophile à ailes tachetées, crédit-photo : IRIIS Phytoprotection
2019-2020 • Production fruitière

Outils de transfert favorisant les bonnes pratiques pour la gestion intégrée de la drosophile à ailes tachetées

Projet de veille scientifique qui intégrera les informations issues des nouveaux articles scientifiques sur la drosophile à ailes tachetées.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Champ d'ail
2019-2023 • Production maraîchère

Développement de stratégies de fertilisation dans l’ail biologique combinant des engrais verts et de ferme basées sur leur dynamique de fourniture en N et P et leur impact sur la qualité des sols

L’acquisition de connaissances sur la dynamique de fourniture en azote de régies mixtes d’engrais verts et de ferme et sur l’évolution des prélèvements de l’azote par l’ail permettra de mettre au point des stratégies de fertilisation qui assurent de combler les besoins de l’ail tout en minimisant l’accumulation de phosphore et le lessivage de l’azote.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry
Porcs
2019-2022 • Production animale

Biovalorisation du lisier de porc pour la production de fertilisants efficients et socialement acceptables

Basé sur des travaux antérieurs réalisés à l’IRDA et sur l’expertise de l’équipe, ce projet vise à finaliser le développement d’un système robuste et économique de biovalorisation du lisier.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout

Les solutions de l'IRDA visent à

Assurer la pérennité

des sols, de l'eau et de l'air ainsi qu'à en préserver la qualité.

Protéger la santé et le bien-être

des communautés en améliorant la qualité des productions végétales et animales tout en étant soucieux du bien-être des animaux.

Veiller à la viabilité économique

des productions animales et végétales