Projets de recherche

Chaque année, l'Équipe R-D de l'IRDA mène plus de cent projets de recherche en agriculture durable. Qui plus est, l'IRDA travaille en collaboration avec les principaux intervenants agricoles québécois afin de trouver des solutions concrètes.

Mouches tephritide
2014-2017 • Production fruitière

Développement et mise au point d'un attracticide pulvérisable pour la lutte aux mouches téphritides en arboriculture fruitière

Le projet visait à tester une série d'attracticides qui puissent être mélangés et utilisés à l'aide du pulvérisateur habituel du producteur, sans besoin d'achat d'un équipement additionnel spécialisé et/ou dispendieux et sans besoin de faire modifier un véhicule et/ou d’acquérir un pulvérisateur additionnel.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier
Poulailler
2013-2018 • Production animale

Combinaison synergique de levures, enzymes et acides organiques comme alternative efficace, écologique et économique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets

Ce projet vise à développer une alternative, économique, efficace et écologique à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage de poulets par le développement d’une nouvelle formulation à base de levures, d'enzymes et d'acides organiques.

Chercheur : Stéphane Godbout

En savoir plus sur le projet

Stéphane Godbout
Cécidomyie du pommier
2014-2017 • Production fruitière

Établissement d’un seuil d’intervention évolutif pour la cécidomyie du pommier et modélisation de l’abondance des populations d’adultes de ce nouveau ravageur

La cécidomyie du pommier (CDP), Dasineura mali (Kieffer), est un nouvel ennemi du pommier au Québec. Ce projet permettra de connaître la phénologie de ce ravageur, d’établir un seuil d’intervention évolutif et d’intégrer ces résultats au sein d’un modèle phénologique dans CIPRA.

Chercheur : Daniel Cormier

En savoir plus sur le projet

Daniel Cormier

Les solutions de l'IRDA visent à

Assurer la pérennité

des sols, de l'eau et de l'air ainsi qu'à en préserver la qualité.

Protéger la santé et le bien-être

des communautés en améliorant la qualité des productions végétales et animales tout en étant soucieux du bien-être des animaux.

Veiller à la viabilité économique

des productions animales et végétales