Utilisation de pulvérisations aériennes par avion afin d’optimiser les lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs dans le maïs sucré de transformation

Annabelle Firlej, chercheure

Annabelle Firlej

Chercheure

450 653-7368
poste 363

Joindre Annabelle Firlej

Description

Des lâchers de trichogrammes à l’aide de trichocartes sont utilisés au Québec pour lutter avec succès contre la pyrale du maïs que l’on retrouve dans le maïs sucré frais. Le secteur du maïs sucré de transformation souhaite utiliser des trichogrammes contre la pyrale du maïs à la condition que la méthode de lâcher concorde avec leurs réalités techniques et économiques. En 2019 et 2020, quatre sites en Montérégie seront utilisés pour effectuer des lâchers expérimentaux par avion. Sur chaque site, une parcelle témoin (sans lâcher de trichogrammes) servira à évaluer la pression de la pyrale. Sur l’autre, un avion relâchera une pulvérisation d’œufs parasités par des trichogrammes au stade de pupes. Ces travaux comprendront des suivis de la pyrale du maïs et des évaluations de la qualité des trichogrammes relâchés et des dommages à la récolte. Une analyse économique comparant les stratégies de lutte contre la pyrale du maïs (pulvérisations aériennes d’insecticides et utilisation de trichocartes) complètera cette étude.

Objectif(s)

  • Évaluer le potentiel d’utilisation des pulvérisations aériennes par avion pour optimiser les lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs sur de grandes superficies de maïs sucré de transformation au Québec.
  • Vérifier l’efficacité de trichogrammes relâchés en vrac par voie aérienne pour diminuer les dommages causés par la pyrale du maïs, le tout sous des seuils acceptables pour la transformation alimentaire.
  • Favoriser l’adoption de la lutte biologique contre la pyrale du maïs en suggérant une approche plus économique et plus facilement applicable à la réalité des producteurs ayant de grandes superficies cultivées.

De 2019 à 2021

Durée du projet

Production maraîchère

Secteurs d'activité

Pesticides et lutte aux nuisances

Service

Le jour où l'épandage aérien de pesticides laissera sa place aux lâchers de petites bestioles dévastatrices pour les ravageurs des récoltes n'est pas si loin.

Partenaires

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec | Anatis Bioprotection | Bonduelle | Fédération québécoise des producteurs de fruits et légumes de transformation | Hélico Service

Cela pourrait vous intéresser

Fausse-arpenteuse du chou, Crédit-photo : Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection - MAPAQ
2019-2021 • Production maraîchère

Réalisation de fiches techniques sur les ennemis naturels des principaux ravageurs des cultures maraîchères au bénéfice d’IRIIS phytoprotection

Projet visant à réaliser des fiches techniques sur les principaux ennemis naturels des ravageurs des cultures maraîchères au Québec.

Chercheure : Annabelle Firlej

En savoir plus sur le projet

Annabelle Firlej
Étang d'irrigation

Mesures de contrôle réduisant les risques de colmatage d’un procédé de traitement de l’eau du fleuve Saint-Laurent par filtration lente sur sable

Afin de gérer les risques de colmatage, ce projet vise à automatiser le pompage de l'eau du fleuve en fonction de la turbidité de l'eau et de réduire la prolifération des algues.

Chercheure : Caroline Côté

En savoir plus sur le projet

Caroline Côté
Champ de pommes de terre
2016-2019 • Production maraîchère

Approche intégrée de fertilisation azotée permettant la production rentable de pommes de terre biologiques générant un bilan phosphore équilibré

Il existe un grand besoin de tester l’usage d’engrais verts comme source principale d'azote en culture de pommes de terre, lesquels contribuent aussi au maintien de la qualité des sols et à la lutte aux mauvaises herbes.

Chercheure : Christine Landry

En savoir plus sur le projet

Christine Landry