Daniel Cormier, Ph. D.

Daniel Cormier, chercheur

Daniel Cormier

Chercheur

450 653-7368
poste 360

Joindre Daniel Cormier

À propos

Daniel Cormier (Ph. D.) est détenteur d’un baccalauréat en agronomie avec une spécialité en phytoprotection et d'une mineure en agriculture biologique. Il a aussi obtenu un doctorat en entomologie à l’Université McGill. Son sujet de thèse concernait la lutte biologique sur l’écologie de deux parasitoïdes des œufs d’un ravageur des cultures. Daniel s’est joint à l’IRDA en 1999 et il occupe présentement un poste de chercheur entomologiste en cultures fruitières, plus particulièrement en pomiculture et en culture des canneberges. Ses travaux de recherche visent principalement à développer de nouvelles stratégies de lutte contre les insectes ravageurs des cultures par l’utilisation de moyens à risques réduits pour l’environnement et la santé et en conformité avec le programme de production fruitière intégrée (PFI). Parmi ces moyens de lutte figurent l’utilisation des prédateurs, des parasitoïdes, des bactéries, des virus, des plantes attractives, des insecticides à risques réduits, des bio-insecticides, des filets d’exclusion et la confusion sexuelle. Il a participé au développement et à la validation d’un modèle bioclimatique, prévisionnel et interactif qui permet de visualiser l’impact d’un traitement phytosanitaire sur les populations d’un ravageur. Dernièrement, il a coordonné la mise en place, à l’échelle québécoise, de la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme. Il a codirigé avec succès quatre étudiants à la maîtrise, trois au doctorat et, présentement, il codirige trois étudiants de 2e et 3e cycle. Daniel a participé à 39 articles scientifiques publiés dans des revues internationales, 77 présentations scientifiques, 105 affiches scientifiques, 151 présentations vulgarisées et 35 affiches vulgarisées.

Domaine(s) spécifique(s) d'expertise

  • Élaboration de stratégies de lutte à risques réduits pour l’environnement et la santé humaine
  • Aménagement des vergers pour favoriser la lutte biologique
  • Utilisation des parasitoïdes et des prédateurs en protection du pommier

Daniel Cormier a coordonné la mise en place, à l’échelle québécoise, de la lutte par confusion sexuelle du carpocapse de la pomme.

Projet(s) de recherche associé(s)

Publications

Voir aussi

Vanessa Villeneuve, technicienne de laboratoire

Vanessa Villeneuve

Technicienne de laboratoire

418 643-2380
poste 425

Voir la fiche

Francis Allard, professionnel de recherche

Francis Allard

Professionnel de recherche

418 643-2380
poste 654

Voir la fiche

Claudia Tremblay, technicienne de laboratoire

Claudia Tremblay

Technicienne de laboratoire

418 643-2380
poste 812

Voir la fiche

Retour à l'équipe complète